AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 san juan (ana)

avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 30
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
san juan (ana) - Dim 3 Juin - 18:05
--------------------

c'est ana qui a eu l'idée d'y aller. jamais ça ne te serait venu, toi, cette idée. pourtant, t'es pas contre, t'es même pour. puis de toute façon, elle a parlé devant matteo qui n'avait qu'une hâte s'y rendre, alors vous avez fait toute votre journée dans les rues de séville à profiter des animations par ici et par là. une glace mangée, des billets dépensés avant de rentrer à la maison. la fatigue qui se ressent dans les muscles du petit garçon de cinq ans. normal. au moins, la baby sitter sera bien tranquille avec un matteo exténué. tu lui donnes les dernières consignes avant d'emmener ana par la main pour aller jusqu'à la voiture. elle avait envie de participer au feu de joie sur les plages pas si loin que ça et t'as accepté. ça vous fera une belle sortie, c'est ce que tu penses. tout ce qui va avec, en plus. les souhaits à écrire sur des feuilles, les lâchés de lanternes. pourquoi pas. ça ne te fera pas de mal, en tout cas. un jean, un t-shirt et vous voilà déjà sur les bords de mer en moins de temps qu'il n'en fait. tu n'hésites pas à prendre la main d'ana dans la tienne. tes doigts qui s'emmêlent alors que vous vous mêlez à la foule qui s'est formée comme chaque année pour cette événement. qu'est-ce que tu veux faire, voir en premier ? tu lui demandes, doucement en la regardant dans les yeux. ana, c'est un rayon de soleil, c'est ton rayon de soleil. tu as perdu ton soleil il y a trois ans, mais la brune est arrivée et a essayé de te montrer la voie à regarder. une nouvelle direction. tu essaies de la suivre, tu fais ce que tu peux. tu n'y arrives pas tout l'temps. tu ne débordes pas de joie de vivre, toi.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 63
Date d'inscription : 28/05/2018
Points : 6
Pseudo : keep smiling (alex)
Age : 24
Statut : en couple.
Occupation : journaliste
Re: san juan (ana) - Lun 4 Juin - 11:42
--------------------

t'étais persuadée que c'était une excellente idée. t'avais envie de profiter de cette fête qui avait lieu en ce moment même à séville. l'occasion pour alejo, matteo et toi de sortir un peu et de profiter de la ville. t'étais toute excitée à l'idée de t'éclater en leur compagnie. vous étiez partis tous les trois et aviez profité ensemble des diverses animations. tu n'étais pas encore certaine que matteo t'acceptait vraiment dans sa vie et pour toi c'était l'occasion de lui montrer que tu peux être cool et qu'il peut te faire confiance. puis vous avez ramené matteo à la maison où il passera la soirée en compagnie de sa baby sitter, histoire de vous laisser un peu de temps à alejo et toi. tous les deux. t'es pas encore certaine que ton histoire avec lui va vraiment t'amener quelque part. t'essayes de faire des efforts dans tous les cas, mais tu sais pertinemment que ta relation avec pablo viendra poser problème. non pas qu'il se soit passé quoi que ce soit entre lui et toi. mais tu dois bien reconnaître qu'il ne te laisse clairement pas indifférente. donc forcément, tu ne sais pas du tout ce que cela va bien pouvoir donner à l'avenir. mais pour le moment tu te concentre sur ta soirée avec alejo. sa main qu'il glisse dans la tienne. tu affiches un sourire en coin alors que vous arrivez sur les lieux, au milieu de la foule. qu'est-ce que tu veux faire, voir en premier ? il te demande, son regard planté dans le tiens. tu souris. tu regardes ce qui vous entoure. il y a trop de choses à faire, je ne sais pas par quoi commencer. tu dis tout en observant ce qui vous entoure. on pourrait déjà se prendre quelque chose à boire et ensuite on fait un petit tour ? j'aimerais tout voir en fait. tu dis en rigolant. déjà impatiente d'écrire tes souhaits sur des feuilles ou d'aller lâcher les lanternes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 30
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: san juan (ana) - Lun 4 Juin - 19:21
--------------------

ta main qui glisse contre celle d'ana. tu la tiens, doucement mais fermement. est-ce que tu l'aimes, ana ? tu ne dirais pas ça, mais tu l'apprécies, énormément et tu tiens à elle. tu tiens tellement à elle que tu pourrais la laisser partir pour qu'elle soit heureuse. tant qu'elle n'a personne d'autre, tu la gardes avec toi, mais lorsqu'elle le voudra, tu la laisseras s'échapper, sans lui en tenir vigueur. après tout, tu n'as pas grand chose à lui apporter si ce n'est des problèmes. entre matteo qui ne sait jamais quoi faire avec ana, et toi, qui a bien plus souvent une mine déconfite, vaut mieux qu'elle trouve son bonheur ailleurs. t'en es persuadé. en attendant, elle est avec toi, à tes côtés et vous allez profiter des festivités qu'offrent séville et ses alentours. il y a trop de choses à faire, je ne sais pas par quoi commencer. qu'elle te souffle, doucement alors que tu souris à peine. c'est vrai qu'il y a pas mal de choses à faire, et toi même tu ne sais pas par où commencer. on pourrait déjà se prendre quelque chose à boire et ensuite on fait un petit tour ? j'aimerais tout voir en fait. tu ris, doucement. un léger rire qui s'échappe alors que tu la ramènes contre toi. ton bras qui passe par dessus ses épaules, délicatement. très bien ! va pour tout faire alors. commençons par boire, c'est important.  tu lui assures. tu embrasses ses cheveux avant de l'entraîner vers toi. des petits bars qui se sont précipités pour avoir leur place ici et là. tu commandes deux bières, simplement avant de lui donner la sienne. à la san juan, du coup. tu trinques, finalement avant de continuer à marcher. vous êtes rapidement happés par les festivités ici et là. les feux de joie où les gens s'activent pour qu'ils ne s'éteignent pas malgré la légère brise. ça va, tu n'as pas froid ? tu viens t'assurer, pour le coup.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 63
Date d'inscription : 28/05/2018
Points : 6
Pseudo : keep smiling (alex)
Age : 24
Statut : en couple.
Occupation : journaliste
Re: san juan (ana) - Mar 5 Juin - 7:42
--------------------

t'as toujours aimé faire la fête. d'autant plus dans ce genre de fête comme la san juan où il règne une ambiance particulière et agréable. t'as plus envie de partir quand tu te retrouves dans ce genre d'endroit. t'as envie de profiter jusqu'au bout de la nuit. t'es encore jeune ana, t'as encore du temps pour profiter de tout ça avant d'arriver à un âge où les soirées comme celles-ci seront plus difficiles à assumer. t'es ravie qu'alejo soit à tes côtés ce soir. c'est dans ce genre de moment que tu te dis que t'es pas si mal avec lui, finalement. il se montre toujours très attentionné avec toi et très à l'écoute aussi. et puis il est canon, tu ne vas pas mentir. tu sais qu'alejo fait tourner le regard de bien des filles qui vous passent à côté. mais c'est bel et bien toi qui a la chance de te trouver à son bras. alors pour le moment, tu n'as pas envie de tout gâcher. pour le moment, tu as envie de croire que les sentiments finiront par venir. pas juste de l'attachement, comme tu peux le ressentir en ce moment. mais quelque chose de bien plus fort que tout ça. tes yeux dans les siens, tu ne peux t'empêcher de sourire alors qu'il te ramène tout contre lui. t'adores cette sensation de protection que tu ressens dans ces moments-là. très bien ! va pour tout faire alors. commençons par boire, c'est important. tu ris doucement alors qu'il pose un baiser sur ta tête. rapidement, tu te retrouves avec une bière entre les mains. à la san juan, du coup. tu lèves ton verre pour trinquer à ton tour. et à nous, aussi. tu lances avec un petit clin d'oeil. vous commencez ensuite votre petit tour. découvrant les différentes surprises que réservent les festivités de la ville. des feux de joie un peu partout, tu trouves ça magnifique. ça va, tu n'as pas froid ? qu'il te demande et tu relèves tes yeux brillants vers les siens. non ça va pour le moment. t'as envie d'aller faire les lanternes ? tu demandes en pointant du doigt l'endroit prévu pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 30
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: san juan (ana) - Mar 5 Juin - 19:02
--------------------

ana, c'est la femme qui t'a fait craquer, la femme qui t'a accepté comme tu étais, malgré parfois ces bas qui t'atteignent. elle t'a accepté et rien que pour ça tu ne la remercieras jamais assez. t'as bien conscience de ne pas ressentir ce qu'elle mériterait que tu ressentes, tu sais que tu ne tiens pas à elle suffisamment pour lui décrocher la lune et souvent tu t'en veux. pourtant, tu restes dans ce confort qu'elle t'apporte, cette sensation d'être important pour quelqu'un. parce qu'elle est importante pour toi, elle t'apporte énormément, elle ne saura sûrement jamais à quel point. toi et t'es problèmes pour communiquer, vous ne facilitez pas la tâche. et pourtant, tu lui souris, là, ce soir. t'es bien content d'être à ces côtés pour partager cet événement faisant bouger la ville. et à nous, aussi. qu'elle relance. tu hoches doucement la tête, de haut en bas. une fois. à nous. tu répètes, exactement, avant de boire une longue gorgée. c'est rafraîchissant, ça te fait un bien fou. tu gardes ta bière dans ta main avant de reprendre votre périple entre les nombreuses attractions qui se sont installés ici et là. non ça va pour le moment. t'as envie d'aller faire les lanternes ? elle t'assure. tant mieux. tu lui fileras ta veste, le cas échéant, parce que faut dire qu'à séville il fait chaud mais dès lors qu'on s'écarte un peu de la plage, on se retrouve avec cette légère brise océanique. oh oui, bien sûr. c'est quoi encore, on écris un petit bout de rêve sur les papiers, et puis ensuite il a le lâché de lanterne, c'est ça ? tu lui demandes, pour être sûr. il te semble que c'est ça. t'es presque sûr que c'est ça en plus pour l'avoir déjà fait. t'avais déjà demandé à rester heureux, faut croire qu'on t'a pas tellement écouté là-haut.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 63
Date d'inscription : 28/05/2018
Points : 6
Pseudo : keep smiling (alex)
Age : 24
Statut : en couple.
Occupation : journaliste
Re: san juan (ana) - Lun 11 Juin - 14:28
--------------------

t'es persuadée que la soirée sera agréable en compagnie d'alejo. t'es contente de pouvoir la passer en sa compagnie. et seulement en sa compagnie. bien sûr tu aimes matteo. mais t'es pas persuadée que votre relation ne soit encore vraiment parfaite. sans doute qu'il lui faudra encore du temps pour t'accepter comme il se doit dans sa vie et tu ne peux pas vraiment lui en vouloir pour ça. mais pour le moment, tu cherches à te concentrer seulement sur cet instant en compagnie de cet homme. cet homme que tu apprécies. t'es pas encore prête à dire que tu l'aimes cependant. vous ne vous l'êtes jamais dit. et parfois tu te demande si vous vous le direz un jour, en réalité. à nous. vous prenez tous deux une gorgée de votre boisson avant de continuer votre chemin. observant tout ce qui a pu être installé pour animer la ville. t'es émerveillée par tout ce qui vous entoure. contente de voir que la ville est vraiment prête à s'investir pour le plus grand plaisir de ses habitants. et puis quand alejo te demande si t'as froid, tu réponds par la négative, avant de lui proposer d'aller voir ces fameuses lanternes. oh oui, bien sûr. c'est quoi encore, on écris un petit bout de rêve sur les papiers, et puis ensuite il a le lâché de lanterne, c'est ça ? et tu relèves ton regard vers lui. en fait, tu ne sais plus si tu l'as déjà fait ou non. tu ne sais même plus comment ça se passe. tu hausses les épaules. quelque chose comme ça, ouais. allez viens, ce sera chouette, j'en suis sûre. tu lances enthousiaste. attrapant sa main pour l'entraîner plus vite en direction de cette fameuse animation qui te donne tant envie. arrivée sur place. tu observes les autres faire. tu regardes la personne en charge de cette partie qui s'approche déjà de vous pour vous expliquer le déroulement. elle vous tend deux bouts de papiers et tu te tournes vers alejo. alors, tu vas noter quoi ? tu demandes curieuse, avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 30
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: san juan (ana) - Lun 11 Juin - 18:42
--------------------

tu souris, doucement. ça te fait du bien des moments de calmes sans être calme. difficile à décrire. mais t'as ce sentiment au fond de toi, celui qui te pousse à te dire que c'est plaisant. ça te va. tu l'acceptes, pour une fois et tu n'essaies pas de tout gâcher. une bonne chose ! quelque chose comme ça, ouais. allez viens, ce sera chouette, j'en suis sûre. elle embarque ta main et tu es déjà en train de la suivre pour rejoindre l'animation qui est toute proche. un type qui passe expliquer doucement et vous distribue un papier chacun. un papier où vous devez écrire votre rêve, votre souhait, quelque chose dont vous avez envie. tu apprécies le geste. c'est une idée plutôt sympa, sauf que tu ne sais pas quoi écrire en réalité. alors tu fouines, tu cherches, tu trouves pas. alors, tu vas noter quoi ? tu hausses les épaules comme un adolescent devant sa copie. bonne question, j'sais pas. comme si tu ne désirais rien. rien de possible en tout cas, parce que bianca ne reviendra pas de la mort, c'est certain. alors, alejo ? qu'est-ce que tu voudrais, dans ta vie ? peut-être juste un mot genre.. bonheur. ou bienveillance. j'sais pas trop, j'suis pas journaliste les mots et moi on s'entend pas tant que ça. tu lui assures en la taquinant au passage. c'est elle qui est douée avec tout ça, du coup, pas toi. et toi alors ? tu lui retournes la question tout en commençant à griffonner sur le papier qui devra être brûlé par la suite. c'est le principe. ça devrait fonctionner, ou quelque chose du genre. t'y crois pas tellement, mais tu joues le jeu, c'est amusant et peu ordinaire. en tout cas, tu te demandes bien ce que la brune - ta brune - va écrire sur son bout de papier. elle mérite tellement tout le bonheur, elle.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 63
Date d'inscription : 28/05/2018
Points : 6
Pseudo : keep smiling (alex)
Age : 24
Statut : en couple.
Occupation : journaliste
Re: san juan (ana) - Mer 20 Juin - 7:30
--------------------

tu l'entraînes déjà en direction de cette fameuse animation. sans la moindre hésitation. tu sais à peu près comment ça doit se passer, mais tu n'en as pas la moindre idée de ce que tu pourrais bien écrire encore. vous arrivez sur les lieux et un homme s'approche pour vous expliquer le principe et vous tendre un billet. tu attrapes le tiens avec le sourire et tu n'attends pas très longtemps avant de demander à alejo ce qu'il compte écrire sur le sien. la vérité, c'est que tu n'en as encore aucune idée pour le tiens, tu espères juste qu'il te donnera quelques idées ou que ça te laissera le temps d'en trouver une. tu souris, tu attends de savoir. bonne question, j'sais pas. il n'est donc pas beaucoup plus avancé que toi. finalement, ce n'est peut-être pas si facile que ça de trouver ce dont on rêve vraiment ou notre voeux le plus cher. tu te creuses la tête, alors qu'il poursuit, peut-être juste un mot genre.. bonheur. ou bienveillance. j'sais pas trop, j'suis pas journaliste les mots et moi on s'entend pas tant que ça. tu ris doucement. il te taquine évidemment. mais son idée n'est pas mauvaise. c'est simple, mais tellement vrai en même temps. et toi alors ? tu hausses les épaules, regardant ton petit bout de papier encore blanc. et bien contrairement à ce que tu penses, le fait d'être journaliste ne m'aide pas vraiment. c'est toujours plus facile d'écrire sur les autres que sur soi-même. tu lances tout en continuant de te creuser les méninges. mais j'ai trouvé une idée. je ne te dirais rien. tu lances avec un petit air malicieux. tu te tournes et tu prends soin de bien cacher ce que tu étais entrain d'écrire : "le bonheur d'alejo". il le méritait n'est-ce pas. après tout ce qu'il a traversé dans sa vie, il avait le droit d'être heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 30
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: san juan (ana) - Jeu 21 Juin - 22:02
--------------------

ça te fait sourire ce genre d'ambiance, alors t'es déjà en train de réfléhir à ce que tu vas pouvoir écrire sur ce petit bout de papier. il se trouve que tu n'as pas beaucoup d'idée, tu sais pas vraiment ce que tu peux écrire. tu réfléchis et tu lui retournes la question. celle qu'elle te pose. et bien contrairement à ce que tu penses, le fait d'être journaliste ne m'aide pas vraiment. c'est toujours plus facile d'écrire sur les autres que sur soi-même. tu souris encore. c'est vrai, tu al taquines doucement, tu la cherches et t'aimes faire ça. vraiment. alors tu la regardes en haussant les épaules. du coup faut écrire celui des autres si je te suis bien. t'en conclus, doucement avant de sourire et te poser pour écrire ton propre papier quand elle te lance. mais j'ai trouvé une idée. je ne te dirais rien. tu secoues al tête. c'est pas du jeu. tu lui rappelles en riant un peu. puis tu te remets à réfléchir à ton bout de papier et tu finis par écrire quelques mots. sur ton fils. la meilleure des vies pour ton fils. c'est tout ce qui te vient en tête, comme toujours. tu fais encore et toujours passer ton fils avant tout le monde, avant toi-même, c'est le plus important à tes yeux. tu écris les quelques mots avant de chiffonner le bout de papier. tu rejoints ana, ta main libre qui prend la sienne de libre. allons exaucer nos voeux. tu lui souffles dans l'oreille avant de l'emmener vers le feu de joie. vos mains liées, c'est comme ça que vous lâchez vos petits mots, si simplement mais qu'est-ce que ça fait du bien. tu me diras pas ce que tu as mis alors ? tu tentes une fois de plus avant de te mettre à rire doucement puis de hausser les épaules, une fois de plus pour le coup. tu sais pas quoi dire d'autre. ta main dans la sienne, tu serres tes doigts contre les siens tout en voyant le bout de papier flamber jusqu'à finir en cendre.



_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Re: san juan (ana) -
--------------------

Revenir en haut Aller en bas
 

san juan (ana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vente] Armée "Slaanesh" pleine de Juan Diaz
» 03/01 - PTQ San Juan - Utrecht
» 28/03 - PTQ San Juan - Sur les lieux du GP Bruxelles
» 13/02 - PTQ San Juan - Amsterdam
» 14/02 - PTQ San Juan - Oberonn Hasselt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mi casa es tu casa :: Sevilla :: Los alrededores de Sevilla-