AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 sorry seems to be the hardest word. (orfeo)

avatar
En buena hora
Messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2018
Points : 0
Pseudo : votre serviteur.
Age : 28
Statut : en reconstruction.
Occupation : cigarettier ~ cuervos.
sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 9:17
--------------------


orfeo garcia
Un peu de toi est entré en moi pour toujours et m'a contaminé comme un poison.
~ ☽ ~


prénom puis nom: orfeo garcia. âge : 28 ans. lieu de naissance, origines: séville, espagnoles. occupation: il n'en existe plus beaucoup au monde et pourtant, tu pratiques encore ce métier vieux comme le monde. dans une usine désaffectée, en compagnie de plusieurs camarades, vous avez inventé cuervos, les cigarettes 100% espagnoles. personne ne croyait en votre projet et pourtant, à grand renfort d'efforts, vous voilà à la tête d'une petite entreprise florissante. depuis l'usine désaffectée, vous en avez fait du chemin. rouler le tabac dans les feuilles, c'est un métier rare et très méticuleux. tu es fier de votre réussite, plus fier encore de pratiquer cette profession qui a disparu depuis bien longtemps. statut, orientation sexuelle: le costume est posée dans l'armoire, il n'a plus bougé depuis deux ans. il te regarde, il te rappelle tout ce que tu as perdu. sombre, noir, il était impeccable sur toi. il l'est sans doute toujours. près de lui, il y a la cravate, la chemise. tu n'as jamais osé les remettre. et à ton doigt, il y a l'alliance. un souvenir douloureux, un simple accident de voiture et une vie fauchée par la force des choses. tu l'aimais, lola. plus que de raisons. mais aujourd'hui, elle n'existe plus que dans tes souvenirs. travailler reste encore le seul réconfort d'une vie terne et solitaire. caractère de cochon: tu étais le gendre idéal, celui dont toutes les mères rêvaient pour leur fille. responsable, intelligent, ingère et sociable. tu avais des petites habitudes douteuses, c'est vrai. et puis, tu n'as jamais caché tes vices. fumer a toujours fait partie de ta personnalité. mais malgré tes nombreux défauts, on a toujours su tout te pardonner. parce que t'es le mec gentil par définition. toujours là pour ceux qu'il aime, toujours là pour soutenir les autres et les protéger. tu as passé ta vie à faire de la leur un véritable cocon confortable. la flamme qui vacillait dans tes iris et dansait, celle qui te poussait à être toujours drôle, jamais trop sombre et toujours posé. celle qui te donnait l'impression d'être socialement adapté à tout le monde. on te lâchait dans une foule sans problèmes, tu savais toujours t'en faire des amis. mais aujourd'hui, la donne a changé. le voile opaque qui se pose sur tes yeux menace d'éteindre définitivement l'étincelle. ils ont tout essayé pour te réveiller de ta léthargie, mais rien ne fonctionne vraiment. tu bosses, tu te couches. ton quotidien est perméable, désormais. et la pluie a fait de ton coeur son nouveau qg. groupe:  café con hielo

☽ ~ sous les tropiques, ou presque
tu ouvres les yeux sans y croire. hier encore... tu soupires, frôlant du bout des doigts le tissu ambré de la robe qu'elle affectionnait par-dessus toutes. celle que tu lui avais offert à votre troisième rendez-vous. un cadeau particulier, une histoire particulière. celle d'un après-midi ensoleillé qui avait viré au drame. une pluie diluvienne et ses vêtements qui avaient été trempés. pour ne surtout pas écourter l'instant, tu avais préféré lui payer une robe pour qu'elle puisse se changer et être au sec plutôt que de la voir repartir. l'après-midi était devenu une soirée, puis une nuit.. et finalement, toute une vie ! sous la couleur ambrée d'une robe achetée au hasard dans le simple but de retenir un instant qui te paraissait précieux. une robe ambrée que tu caresses encore aujourd'hui. c'était juste hier tu te murmures en soupirant, reniflant une nouvelle fois. ton costume est trop étroit, ou est-ce la cravate qui t'étouffe ? dehors, on toque à la porte. il est l'heure, vraiment ? tu poses le tissu sur le drap du lit, là où elle s'endormait, là où tu l'enlaçais. tu te relèves, le coeur serré. il n'y aura plus de demain. mais il y avait un hier. parfois, c'est sans doute suffisant, aujourd'hui, ça ne l'est décidément plus. tu remontes le col de ta chemise, tu refais les boucles à tes lacets et, repoussant un maximum le temps, tu arranges tes cheveux. quand on toque une nouvelle fois à ta porte, tu prends sur toi pour réprimer un nouveau sanglot. lunettes sombres sur ton nez, mouchoirs dans la poche arrière du pantalon et tu quittes la chambre pour le cimetière. c'est là-bas que meurent les rêves, parait-il. aujourd'hui, le tien se fait enterrer.. l'espoir aussi.
...
le costume n'a plus jamais quitté ta penderie, suspendu comme une relique, à côté d'une robe ambrée que tu sors parfois, par dépit. les vêtements sont autant de souvenirs qu'une image, qu'une photographie. alors souvent, tu t'assieds au bout du lit et tu plonges dans tes souvenirs. deux ans se sont écoulés que tu lui as dis adieu. les journées sont longues, les journées sont mornes. la couleur a disparu et les variantes sont ternes. tu ne te plains plus, tu sors un peu. ton meilleur ami fait de son mieux pour t'aider à recouvrer le sourire mais tes lèvres ne s'étirent plus. c'est terminé, tout ça. la frivolité, l'empathie et la sympathie. les bouffonneries, les conneries et les supercheries. quand on est une ombre, on ne connait plus que les nuances de gris. il y a toujours l'avant, il y a toujours l'après. quand l'avant était baigné d'une clarté aigüe, l'après se noie dans un océan de tristesse continue que tu refoules tant bien que mal. métro-boulot-dodo est un résumé bien triste de ton propre quotidien. mais quand la force a disparu, les épreuves sont insurmontables. il paraît que le deuil se passe en sept étapes. à l'heure d'aujourd'hui, peut-être n'as-tu pas encore trouver la force de dépasser la première.
...
elle se dresse devant toi comme un mirage. tu te rappelles de son nom brièvement mais si souvent couché sur du papier. une femme remarquable, à peine plus âgée que toi. tu l'as sauvée de la noyade, in extremis. tu étais un gosse, elle en était une aussi. un simple accident et vos vies à jamais scellées. et puis, elle avait quitté séville et tu t'étais retrouvé seul, sans nouvelles. vous vous étiez écrits, jusqu'à ce que vos vies se fassent l'un sans l'autre. la mort éveille pourtant des liens invisibles, d'ordinaire. alors, elle était de retour ? se tenant droite derrière la porte que tu venais de lui ouvrir. les yeux grands ouverts, tu avais reconnu tout de suite la commissure de ses lèvres, la légère marque sur son nez froncé. tout était intact, comme dans tes rêves les plus fous. l'avait-elle senti ? ton désespoir ? avait-elle pressenti ces retrouvailles ? et tu souris, comme un enfant. du bout des doigts, à peine, tu oses la toucher sans craindre de rêver. elle ne s'évapore pas, l'espoir est là, et ton souffle reprend après deux ans d'agonie.


tu aimes l'espagne, la sangria et la chaleur de l'été. les plages couvertes, les cocktails à minuit et le flamenco. le rouge, l'orange auréolé des couchers de soleil et l'odeur de la pluie sur l'asphalte. les gens, les plaisanteries en tout genre et la bise qui se lève en même temps que l'aube. les tacos, les kebabs et la mal bouffe. le vélo, les animaux et les femmes. le soleil, les nuages et tout ce qu'offre la nature. les longues promenades, les douces accolades et les provocantes étreintes. tu détestes la mort, ce qu'elle arrache et ce qu'elle proscrit. l'inconnu, l'interdit et la violence. les mots faux, les mots maladroits et les mots blessants. la technologie omniprésente et les débordements d'affection. la nuit sombre et les éclairs violents. l'odeur âcre des pots d'échappement et la plainte d'un animal blessé.


prénom/pseudo: kenny. pré-lien/inventé: inventé à deux, par des esprits un peu tordus, rien que pour vous. le mot de la fin: je ne pouvais pas partir comme ça.  cor

Code:
<pris>christian navarro</pris> - orfeo garcia


_________________

y cuanto más, y más, y más
intento romper el hielo…
pierdo la gravedad y siento por segundos que me caigo al suelo…


Dernière édition par Orfeo Garcia le Mer 13 Juin - 14:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 87
Date d'inscription : 10/06/2018
Points : 72
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 25
Statut : célibataire.
Occupation : la meilleure amie de p. diddy.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 9:22
--------------------

il aime bien pablo du coup lui ? siffle
ça me fait rire t'as changé trois fois d'avatar depuis que je l'ai vu hier soir lui mdr
chico est beauuuuuu cute hii amen

_________________
des verres de vin, qui me donneraient l'air de vaincre
alors que j'perdrais mes moyens, face à ton regard divin
je souhaiterais te perdre dans le silence,
si tes lèvres pouvaient mordre ma bouche
ou bien dans l'vin tu sais, dans l'or de sa vapeur rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 25
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 9:33
--------------------

garde chico, c'est mon fantasme depuis le collège et un vrai plaisir pour les yeux perv
tu me garderas forcément un truc du coup I love you

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2018
Points : 0
Pseudo : votre serviteur.
Age : 28
Statut : en reconstruction.
Occupation : cigarettier ~ cuervos.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 11:08
--------------------

@Pilar Núñez a écrit:
ça me fait rire t'as changé trois fois d'avatar depuis que je l'ai vu hier soir lui mdr
facepalm perv perv et j'suis toujours pas convaincu Arrow Rolling Eyes

mais oui, il aime bien pablo, il aime pas alejo Rolling Eyes Rolling Eyes
on reste sur la même base, on change juste le sexe.

merci axelle aah aah wouw

_________________

y cuanto más, y más, y más
intento romper el hielo…
pierdo la gravedad y siento por segundos que me caigo al suelo…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 13:51
--------------------

chico bave
re bienvenueee hihi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En buena hora
Messages : 253
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 10
Pseudo : little liars (audrey)
Age : 22
Statut : papillon de nuit.
Occupation : future océanographe, fleuriste pour l'instant.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 14:02
--------------------

je me disais aussi que c'était pas la même tête hier soir siffle
mais chico quoi, je l'aime tellement ce mec hihi
t'es toujours aussi canon cor

_________________
    .
    boy, you ain’t cooler than me, nah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 705
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 63
Pseudo : emy.
Age : 32
Statut : papillonne.
Occupation : reine des platines, elle commence à gagner en renommée.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 18:50
--------------------

Il est beeeeeeaaaaaau aah
Et j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ce coloc siffle
Bon courage pour ta fiche mon chat cor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 30
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mar 12 Juin - 18:54
--------------------

CHICOOO, non j'veux pas que tu détestes alejo fall mdr

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2018
Points : 0
Pseudo : votre serviteur.
Age : 28
Statut : en reconstruction.
Occupation : cigarettier ~ cuervos.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mer 13 Juin - 8:54
--------------------

bon, bah j'ai encore changé mdr mdr mdr
m'en voulez pas, j'en peux plus de moi mdr mdr mdr

_________________

y cuanto más, y más, y más
intento romper el hielo…
pierdo la gravedad y siento por segundos que me caigo al suelo…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 54
Date d'inscription : 11/06/2018
Points : 89
Pseudo : amandine
Statut : célibataire
Occupation : petits boulots merdiques/ fausse actrice
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mer 13 Juin - 9:13
--------------------

fall fall fall fall fall fall fall fall fall
sex sex sex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 144
Date d'inscription : 03/06/2018
Points : 0
Pseudo : pan
Age : 32
Statut : Fiancé à Kiara, la femme de sa vie. Un peu plus fou d’elle, chaque jour.
Occupation : Militaire, fusilier-marin dans l'unité des forces spéciales (Royal Marines / Régiment royal des Fusiliers Marins)
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mer 13 Juin - 9:37
--------------------

Ohhhh toi! mdr
Rappelle moi c’était qui déjà avant Chico ? Viper ? Le nouveau, j’le connais pas, mais il a de la gueule. Orfeo, le prénom, le perso, la famille. Tout lui va bien. I love you

_________________
Can't Help Falling In Love
Like a river flows surely to the sea, Darling so it goes. Some things are meant to be. So, take my hand, take my whole life too. For I can't help falling in love with you. ▬ I can't help falling in love with you.  cor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 270
Date d'inscription : 28/05/2018
Points : 314
Pseudo : célia
Age : 23
Statut : libre
Occupation : caissière
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mer 13 Juin - 12:31
--------------------

des esprits un peu tordus, ça ne me choque même plus, toujours des histoire de folies

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2018
Points : 0
Pseudo : votre serviteur.
Age : 28
Statut : en reconstruction.
Occupation : cigarettier ~ cuervos.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mer 13 Juin - 16:03
--------------------

ohhhh merci coquin coquin coquin coquin
(célia, je le prends pour un compliment hein bril )

_________________

y cuanto más, y más, y más
intento romper el hielo…
pierdo la gravedad y siento por segundos que me caigo al suelo…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 54
Date d'inscription : 11/06/2018
Points : 89
Pseudo : amandine
Statut : célibataire
Occupation : petits boulots merdiques/ fausse actrice
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Mer 13 Juin - 20:04
--------------------

TROP DE BEAUX MOTS je meurs fou fou fou fou fou fou
il est parfait amen amen amen amen amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 705
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 63
Pseudo : emy.
Age : 32
Statut : papillonne.
Occupation : reine des platines, elle commence à gagner en renommée.
Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) - Jeu 14 Juin - 18:01
--------------------


BIENVENIDA !
tu es arrivé(e) au bout de ta fiche
~ ☽ ~


☽ ~ toutes mes félicitations
tes mots Kenny  fall il te va si bien ce personnage, je l'adore quoi  woow le métier, l'histoire, c'est parfait comme toujours, je te valide avec plaisir  love

Maintenant, on te laisse découvrir le reste en passant par la gestion de ta fiche de liens, la création de ton téléphone si tu veux pouvoir être joignable ( et recevoir des prédictions de señora irma !) ainsi que le recensement de ton métier ! Puis pourquoi pas un petit tour - ou retour - vers l'annexe de Séville. T'es plutôt du genre ambitieux ? Dans ce cas, va donc jeter un oeil au système de points. Dans tous les cas, on espère te croiser dans le le flood amigo  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sorry seems to be the hardest word. (orfeo) -
--------------------

Revenir en haut Aller en bas
 

sorry seems to be the hardest word. (orfeo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Caractères sous Word
» Imprimer en format A2
» [Fan-Fictions] Comment bien écrire ?
» ORIGINE DES MOTS OU EXPRESSIONS
» Reportage de TF1 sur WoW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mi casa es tu casa :: Palabras :: Présentation :: Les officiels-