AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 don't panic. (isis)

avatar
En buena hora
Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2018
Points : 0
Pseudo : saetre.
Age : 23
Statut : chasseur de petites culottes.
Occupation : coach sportif.
don't panic. (isis) - Ven 15 Juin - 21:17
--------------------

DON'T PANIC.
-----

une goutte de sueur qui glisse le long de sa tempe. le goulot de la bouteille d'eau froide qui trouve le chemin jusqu'à ses lèvres. et son souffle, à hugo. son souffle qu'on peut entendre de loin. il est essoufflé, hugo. trop essoufflé, sûrement. ses poumons viennent de prendre cher mais il se sent bien. il se sent bien mieux que jamais. c'est comme ça tout les matins. il vient toujours à la salle en courant. même s'il doit traverser la moitié de la ville. c'est son petit rituel à lui. faire du sport dés le réveil. il paraît que c'est un moyen facile pour être en forme le reste de la journée. hugo, il peut pas s'en passer. c'est sa routine. il y est habitué, maintenant. et puis ça lui permet de voir la ville se lever en même temps que le soleil. ça fait quelques années que le sport prend énormément de place dans sa vie. trop de place, selon certain. pas assez, selon lui. il en a fait son métier. alors toute la journée il se retrouve à courir. à soulever des poids. à s'étirer, s'échauffer. pour lui mais souvent pour les autres. surtout pour les autres, en fait. parce qu'il est censé les accompagner. les aider. les motiver. c'est son métier, en même temps. et tant qu'il fait du sport hugo, il a le sourire aux lèvres. c'est ce qui compte, il paraît. « salut, les gars. pas trop dur ce début de journée ? » qu'il balance en rentrant dans la salle, sourire moqueur sur le coin des lèvres. sourire d'ange habituel qui anime son visage. petit jeu pour montrer sa présence. il s'arrête au niveau du comptoir. il salue son pote, le proprio de la salle d'une accolade. il jette un coup d’œil à la salle. y'a pas grand monde. il est encore trop tôt, en même temps. alors forcément. y'a que les habitués, à cette heure-ci. « bon, j'vais m'y mettre. peut-être qu'on a besoin de là-bas. » qu'il lâche après quelques longues minutes. après quelques phrases échangées avec le boss. et puis il file dans les vestiaires, hugo. il passe de l'eau fraîche sur son visage. pour changer de mood. pour passer à autre chose, pour se remettre de sa course matinale. il enfile un autre débardeur, un autre short. hugo, faut dire qu'il est un peu relou côté hygiène. il supporte pas longtemps l'odeur de la transpiration. surtout pas de bon matin. ça craint, faut dire. une fois changé il retourne en salle. il se met à courir de droite à gauche pour aider l'un. puis l'autre. il apporte ce qu'il peut apporter. toujours avec le sourire. toujours avec la même motivation. il en profite pour faire ses exercices à lui aussi, en même temps. quand il a cinq minutes à lui. entre deux personnes à aider. ça dure bien un bon quart d'heure. comme tous les jours. « c'est bon, tu peux prendre cinq minutes pour souffler. on reprendra après, si t'es toujours partante. ça sert à rien de forcer pour une série de plus. reprend des forces. ». il balance ça avec le sourire. à une nana avec qui il s'exerce depuis une bonne poignée de minutes. une habituée qu'il connaît plutôt bien, à force. hugo, il a du s'arrêter soudainement parce qu'il a vu quelqu'un entré. parce qu'il a vu isis entrer. parce qu'il sait que maintenant, c'est elle qu'il va devoir assister. il en a eu du fil à retordre avec la petite malade. il voulait la refuser, à la base. parce qu'elle est malade, justement. parce qu'il veut pas prendre de risque. mais la blonde elle l'a jamais écouté. elle est toujours revenue, elle s'est toujours exercée. pour lui montrer qu'elle était capable, justement. alors hugo, il a cédé. et il regrette pas. parce qu'elle a du potentiel, isis. il passe rapidement sa serviette sur son visage avant de s'avancer vers elle. « salut isis. prête pour ta séance d'aujourd'hui ? » avec elle, il a un autre sourire hugo. un autre sourire que celui d'un coach à une de ses élèves. il a ce sourire amical qui étire ses lippes. parce qu'au-delà des séances sport avec isis, ils s'entendent bien tout les deux. c'est une des choses qu'il aime dans son métier, d'ailleurs. pouvoir tisser des liens autres que professionnels avec les sportifs.



_________________

- tell me we weren't just friends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 270
Date d'inscription : 28/05/2018
Points : 314
Pseudo : célia
Age : 23
Statut : libre
Occupation : caissière
Re: don't panic. (isis) - Ven 15 Juin - 23:16
--------------------

ton réveil qui sonne, tes bras qui s'étirent alors qu'une nouvelle journée commence. aujourd'hui tu vas aller au sport avant d'aller travailler. c'est devenu un nouveau petit bonheur quelques fois par semaine. c'est tout bête, mais tu te sens un peu plus normal en faisant ça. alors que les médecins te l'ont interdit, ils t'ont dit que ça pouvait être dangereux pour tes poumons mais aussi pour les infectieux. mais comme d'habitude tu veux prouver le contraire. alors trois, quatre fois par semaine t'enfiles ta tenue pour filer dès le matin là-bas. une marche qui t'échauffe, tes jambes ont l'habitude maintenant. tu ne passes pas une journée sans marcher au moins une bonne demi-heure. tu passes la porte et tu te presses de passer aux vestiaires, ton temps est compté, parce qu'après tu dois directement filer au travail. hugo a su te faire de belles séances, pour que tu puisses les faire assez vite. et quand tu le vois d'ailleurs tu souris doucement. il est toujours là avec son beau sourire et il sait tout de suite de donner la motivation.  salut isis. prête pour ta séance d'aujourd'hui ? tu hoches la tête doucement. toujours. tu répons alors honnêtement. même s'il y a des jours où t'es pas motivée, des jours où c'est plus compliqué et que tu te sens moins en forme. mais t'as toujours envie de donner un peu de ton être dans cette salle. alors il suffit juste que tu te lances et la motivation vient généralement toute seule. j'aimerais bien qu'on augmente un peu la difficulté aujourd'hui, tu crois que c'est possible ? tu demandes avec un mince sourire et tes yeux doux. parce que tu le vois presque déjà entrain de te dire non. te dire une fois de plus qu'il faut faire attention, parce que t'es malade. mais il ne sait même pas ce que t'as réellement hugo, il ne connait pas l'ampleur de ta maladie. parce que tu n'as fait que mentir sur ton formulaire, de l'asthme, voilà ce que t'es allée raconter. sauf que toi comme d'habitude t'as envie d'en faire plus, t'as envie de te pousser un peu plus fort, t'as envie de vivre comme les autres, sans te dire que ta maladie pourrait te stopper. t'as pas envie de croire qu'elle peut te stopper.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

don't panic. (isis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les aventures de jeterro au royaume d'isis (complet)
» [Hors-Sujet] Full Métal Panic
» Panique à bord et devant les ordi...
» Lyana
» Voila Papa, Don't panic !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mi casa es tu casa :: Sevilla :: El Este-