AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 hide away

avatar
En buena hora
Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2018
Points : 170
Pseudo : célia
Age : 19
Statut : à la découverte
Occupation : étudiante en comptabilité & stagiaire & bénévole dans un refuge
hide away - Dim 24 Juin - 23:35
--------------------

te voilà une fois de plus dans les rues de cette magnifique ville. quand t'as voulu quitter ta jungle, tu ne savais pas vraiment où aller. le monde était si vaste et puis tu t'es souvenue de toutes les histoires de ton père sur son pays d'origine. tu t'es souvenue de sa façon de te faire rêver quand t'étais petite. alors ça a fini par être une évidence, t'as fini par comprendre que c'était ici que tu devais venir et nul part d'autre. tu voulais découvrir les rues qui avaient bercé l'enfance de ton père. et aujourd'hui tu peux dire que petit à petit tu t'y sens bien. même si t'apprends encore, t'es en transition et c'est sûrement pour ça que tu te perds une nouvelle fois dans des rues inconnues. ce n'est pas la première fois que ça t'arrives. alors tu ne t'inquiètes pas réellement, tu continues juste à marcher. tu ne penses même pas à sortir ton portable, tu ne sais même pas si tu l'as sur toi. cet objet que tu utilises si peu, alors que tu vois toujours les autres passer leur journée dessus. mais ils n'apprécient pas réellement ce qui les entoure et toi tu toujours pas à comprendre ça. et alors que tu réfléchis à tout ça, tu ne fais pas vraiment attention à où te mène tes pieds. une ruelle qui commence à se faire sombre quand tu remontes la tête. et t'es sur le point de faire demi tour quand une voix t'interromps. salut poupée, qu'est ce que tu fais par là ? que tu entends, alors que tu voix une ombre s'approchait de toi. tu ne réalises pas encore dans quoi tu t'es fourrée. tu ne réalises pas encore le danger qui rôde sur cette ville, sur cette ruelle. mais pourtant tu n'aimes pas la façon qu'il a de s'approcher de toi comme ça. tu ne trouves pas ça normal. alors tu recules doucement. mais il continue à avancer. euh je me suis juste perdue, mais..mais je vais retrouver mon chemin. c'était par là-bas. tu dis alors de ta petite voix, en montrant la rue d'où tu viens. tu penses t'en sortir juste comme ça, tu es bien naïve.

_________________
have the courage to live your life the way you want.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 105
Date d'inscription : 10/06/2018
Points : 181
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : solitaire.
Occupation : faussaire richissime.
Re: hide away - Mer 27 Juin - 10:19
--------------------

tu servais de prof ce soir. ton patron avait recruté de nouveaux gars. il fallait que tu leur montres comment ça se passait dans la rue. comment on dealait sans se faire chopper. t’aimais pas faire ça. t’aimais pas travailler en équipe. t’étais un solitaire toi. tu te débrouillais mieux par toi-même, et c’était sans doute pour ça qu’on t’avait demandé de leur montrer comment faire. il ne fallait pas qu’ils vous fassent perdre de l’argent. il ne fallait pas qu’ils ruinent votre réputation. non pas que tu en avais vraiment quelque chose à faire. c’était plus un passe-temps pour toi qu’un vrai boulot. tu n’avais pas besoin du fric que tu gagnais. tu le planquais quelque part, au cas où il te faille partir un jour en urgence. tu te trouvais donc dans ton coin de quartier, tes débutants aux basques. les mains dans les poches, t’étais pas vraiment motivé à leur montrer les ficelles. tu savais que le meilleur moyen d’apprendre était qu’ils le fassent tout seul, alors tu finis par les semer en empruntant des petites ruelles à la vitesse de l’éclair. c’était ton quartier. tu le connaissais par cœur. t’avais fait tes preuves ici. tu faisais tes affaires ici. personne n’y était aussi à l’aise que toi. quand tu fus enfin débarrasser de tes poids, tu rattrapas le chemin pour rentrer chez toi. ton boss ne serait pas ravi s’il l’apprenait, mais tu savais qu’aucun d’eux n’irait cafter. pas si ils voulaient avoir une chance de se faire de l’argent. les mains dans les poches, tu passais de ruelles en ruelles pour pouvoir rentrer le plus vite possible. jusqu’à ce que tu tombes sur ce mec, qui de toute évidence n’était pas là pour un rencard. salut poupée, qu'est ce que tu fais par là ? tu soupiras. c’était toujours la même chose avec ces types. tu avais beau les avertir de ne pas remettre les pieds ici, ils finissaient toujours par le faire à un moment ou un autre. euh je me suis juste perdue, mais..mais je vais retrouver mon chemin. c'était par là-bas. tu sortis de l’ombre quand tu entendis la voix de la fille. même si tu avais envie de rentrer au plus vite, tu savais ce qui allait arriver si tu n’intervenais pas. cette fille n’aurait aucune chance de s’en sortir indemne. physiquement, ou mentalement. casse-toi mec, c’est chez moi ici. tu sifflas entre tes dents serrées. tu vis son regard désormais meurtrier se poser sur toi. tu ne flanchas pas. il ne te faisait pas peur. tu ne craignais pas grande chose en fait. tu me déranges avec ma meuf. tu secouas la tête en lâchant un rire jaune, avant de te tourner vers la fille. t’es sa meuf ? tu connaissais très bien la réponse. tu savais qu’une fille comme elle n’avait rien à faire avec un type comme lui. et à son air, tu pouvais très bien te rendre compte qu’elle était complètement paumée. pas question de la laisser là.

_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2018
Points : 170
Pseudo : célia
Age : 19
Statut : à la découverte
Occupation : étudiante en comptabilité & stagiaire & bénévole dans un refuge
Re: hide away - Mer 27 Juin - 10:44
--------------------

tout se passe si vite, tu ne le vois même pas apparaitre dans un premier temps. et pourtant il est là et il se rapproche lentement. t'as beau ne pas venir d'ici, t'as beau être naïve, tu sais très bien que ce n'est pas un ami. t'es passez stupide pour penser que tout se passera bien. et t'as peur, ça se ressent dans ta voix tremblante, dans tes yeux terrorisés. parce que tu ne sais vraiment pas ce qu'il va se passer, tu ne sais pas quoi faire dans ce genre de situation. et bientôt tu te retrouves bloquer contre le mur, tu ne peux plus reculer, alors que lui avance encore. et tu fermes doucement les yeux, comme si ça pouvait changer les choses. comme si d'un coup il allait juste disparaître. casse-toi mec, c’est chez moi ici. tu entendais et t'osais pas ouvrir les yeux tout de suite. est ce qu'il était là pour t'aider, ce nouveau garçon qui venait d'apparaître comme par magie. est ce que t'avais de la chance. t'ouvrais doucement un oeil, pour le regarder se tenir face à l'autre. et t'osais croire qu'il était là pour t'aider. tu ne savais pas de quoi il parlait quand il disait que c'était chez lui. tu ne comprenais pas qu'il puisse dire que cette ruelle était chez lui. mais pour le moment ce n'était pas important. toi tout ce que tu voulais c'était quitter cette ruelle. son chez lui comme il disait, tu ne voulais pas savoir ce que ça voulait dire. tu me déranges avec ma meuf. tes deux yeux s'ouvraient d'un coup. et tu regardais ce gars qui voulait te faire passer pour sa copine. il n'y croyait pas l'autre pas vrai ? tu n'avais pas le temps de répondre qu'il te le demanda. t’es sa meuf ? tu secouais doucement la tête, ne trouvant plus les mots pour répondre. tu n'avais jamais vécu ce genre de situation et tu ne savais pas la gérer. tu devrais sûrement parler, lui dire que tu n'étais pas sa meuf, comme il le disait. mais t'étais juste bloquée contre ton mur, s'en même oser bouger. il devait le comprendre que l'autre mentait. ça se voyait non ? tu voulais juste qu'il le fasse partir, parce que toi tu ne pouvais pas.

_________________
have the courage to live your life the way you want.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 105
Date d'inscription : 10/06/2018
Points : 181
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : solitaire.
Occupation : faussaire richissime.
Re: hide away - Jeu 28 Juin - 22:50
--------------------

tu voulais juste rentré chez toi. rien de plus. tu ne voulais pas te perdre dans ces rues que tu aimais tant, ni servir de héros à une fille en détresse. pourtant c’était sur toi que ça avait dû tombé. ce soir en plus de ça. le monde devait probablement s’être donné rendez-vous pour t’empêcher de faire ce que tu voulais. même si tu avais très envie de fermer les yeux cette fois, tu ne pouvais pas te résoudre à le faire. tu ne pouvais laisser une pauvre fille se faire maltraiter parce que tu n’étais pas d’humeur. tu t’interposas donc en elle et le mec, prêt à sortir les poings si jamais il refusait de se casser. tu étais loin d’égaler joao, mais il t’avait appris quelques trucs utiles qui pouvaient toujours servir dans ces cas-là. tu la vis secouer la tête quand tu lui demandas si elle était avec lui. tu l’avais deviné avant même d’intervenir. dommage pour toi, elle vient juste de trouver mieux. t’as plus rien à foutre ici, j’aime pas trop les spectateurs si tu vois ce que je veux dire. t’aurais presque pu lui taper dans l’épaule avec un faux sourire pour encore plus appuyer ta démonstration de virilité. mais la situation était trop tendue. tu te serais probablement pris son poing dans la figure. alors tu te contentas de rester devant la fille, qui ne devait sûrement rien comprendre à la situation. allez mec, casse-toi, ta sale gueule commence à me taper sur les nerfs. tu fis un pas. le pas qui décida le type à tourner les talons, non sans lâcher de multiples injures. tu savais qu’il ne serait pas si réfléchi quand tu le recroiserais. tu savais qu’il ne louperait pas une occasion de te rendre la pareille. enfin débarrassé, tu te tournas vers elle, recroquevillée derrière toi comme si c’était de toi dont elle avait peur maintenant. tu pouvais la comprendre après ton numéro. tu levas les mains devant, un petit sourire sur le coin des lèvres. promis, je vais rien te faire. c’était juste pour le faire partir. tu la vis se détendre un peu. mais pas suffisamment. elle devait sûrement craindre ton prochain mouvement. la prochaine idée stupide qui te passerait par la tête. je m’appelle leos, je vis pas loin. et toi ? t’étais pas si amical d’habitude. t’aurais pas dû l’être vu ton humeur massacrante de la journée. mais y’avait un truc chez elle qui faisait que t’avais pas envie de jouer les cons. peut-être parce qu’elle venait déjà de s’en taper un sans avoir rien demandé. peut-être aussi parce qu’elle avait ce regard perdu que tu connaissais tant. tu savais pas.

_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2018
Points : 170
Pseudo : célia
Age : 19
Statut : à la découverte
Occupation : étudiante en comptabilité & stagiaire & bénévole dans un refuge
Re: hide away - Ven 29 Juin - 22:44
--------------------

tu te voyais être dans une situation que tu ne savais pas gérée. toi t'étais arrivée ici, pensant que la vie serait comme au rwanda ou avec un peu de différence. mais tu ne savais pas réellement à quoi t'attendre. tu savais pas dans quel monde tu te trouvais réellement, avec des jeunes filles qui vendaient leur corps aux hommes et des gars dans des ruelles qui t'effrayaient comme tu n'avais jamais eu peur. heureusement qu'il semblait y avoir des gens prêt à sauver les autres. même si tu ne comprenais qu'on ai à sauver un humain d'un autre.  dommage pour toi, elle vient juste de trouver mieux. t’as plus rien à foutre ici, j’aime pas trop les spectateurs si tu vois ce que je veux dire. tu écoutais ce qu'il disait, tu faisais attention à ses mots. et ta peur ne se calmait pas. et s'il était là juste pour prendre la place de ce mec. et si lui aussi te voulait du mal. tu ne pouvais être sûre de rien. pourtant t'étais cette fille qui croyait au bon en chaque personne. mais là tu ne savais plus quoi penser. allez mec, casse-toi, ta sale gueule commence à me taper sur les nerfs. il était violent dans ses mots. et tu ne te sentais pas réellement à l'aise face à tout ça . des choses auxquelles tu n'étais pas habitué. t'avais éduqué dans un monde de bisounours sûrement. ou les seuls victimes étaient les gorilles. ils étaient les seuls qu'on avait besoin de sauver selon toi. mais tu t'es trompé et tu découvres que le monde est bien différent. alors tu te méfies de ce gars qui s'approche de toi, pendant que l'autre part. promis, je vais rien te faire. c’était juste pour le faire partir. tu le regardes. tu ne bouges pas. mais tu sens ton coeur prendre le dessus, tu sens qu'il veut te laisser y croire. comme tu en as l'habitude normalement. alors tu te détends doucement. tu souffles, l'air qui s'échappe de tes poumons qui te fais du bien. t'as eu peur. je m’appelle leos, je vis pas loin. et toi ? et tu souris sûrement entrain de sourire en tant normal. tu souris beaucoup trop mais pas aujourd'hui, pas maintenant. tu le regardes juste. je...moi c'est preya. tu souffles. te décoinçant doucement de ce mur, le danger étant partit. tu reprends tes esprits avec les secondes qui passent. merci. tu dis finalement. alors que sans lui, tu ne sais pas ce qui aurait pu se passer. tu ne peux pas imaginer et tu ne veux pas le faire.

_________________
have the courage to live your life the way you want.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Descubrirse el pastel
Messages : 105
Date d'inscription : 10/06/2018
Points : 181
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : solitaire.
Occupation : faussaire richissime.
Re: hide away - Lun 2 Juil - 10:51
--------------------

tu pouvais pas la laisser là cette gamine. pas avec ce type qui n’avait clairement pas de bonnes idées en tête, pour elle en tout cas. ça te révoltait ça, le pouvoir que les hommes pouvaient exercer sur les femmes. tout ça parce qu’ils avaient plus de force. tout ça parce qu’il le pouvait. ça te révoltait, sûrement parce que c’était ce que subissait ta mère au quotidien quand tu étais gamin. ta vraie mère. et que c’était sûrement pour cette même raison que tu l’avais retrouvé morte un matin. tu savais que même si tu n’avais pas envie de t’attarder, tu ne pourrais pas laisser cette fille toute seule ici. ça te pèserait trop sur la conscience de savoir qu’il lui était arrivée un truc parce que tu n’avais rien fait. c’est pour ça que tu te plaças entre elle et lui. que tu sortis les crocs en le laissant penser que tu lui piquais sa proie, alors qu’en réalité, tu essayais juste de la sauver. quelques injures échangées et il décampait, rêvant sûrement de la prochaine fois qu’il te croiserait pour se venger. c’était comme ça que ça marchait ici. je...moi c'est preya. merci. qu’elle te répondit. au moins tu savais qu’elle n’avait pas peur de toi. ou plus assez pour ne pas te donner son nom. pour ne pas te remercier. c’était déjà ça. tu ne voulais pas qu’elle pense que tu étais comme ce type. vous étiez tous les deux bien différents sur le rapport homme/femme. tu devrais pas traîner ici toute seule tu sais, c’est dangereux. tu n’avais aucune raison de celle qui l’avait poussé à s’aventurer dans ces ruelles, mais quelle qu’elle soit, tu préférais la mettre en garde. elle n’était pas en sécurité ici, et elle n’aurait pas non plus la chance d’être sauvée si elle revenait. la plupart des gens ne s’arrêtaient pas pour ça, parce qu’ils avaient l’habitude. on devrait peut-être partir d’ici, t’en penses quoi ? c’était rare que tu te montres aussi doux, surtout avec une personne que tu ne connaissais pas. mais tu savais que ta froideur ne ferait qu’augmenter l’angoisse que cette fille devait probablement ressentir en ce moment-même, alors il valait mieux ne pas l’apeurer davantage. tu pouvais te montrer sympa, et agréable, quand tu voulais.

_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Re: hide away -
--------------------

Revenir en haut Aller en bas
 

hide away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Juin 2012 : Taeyang Hide Doubt Standard
» hide and seek (arsène)
» Hidden Piece
» Look into my eyes it's where my demons hide. (Isaac)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mi casa es tu casa :: Sevilla :: El Sur-