AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 los bandidos.

Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
los bandidos. - los bandidos. EmptyLun 28 Mai - 0:12
--------------------

seul dans l'appartement, pablo s'installe sur le canapé avec allégresse. au moins lorsqu'elle n'est pas là, il n'a pas a pensé à tout ce qu'il ne devrait pas faire. comme la regarder avec des yeux de merlans fris ou... faire comme s'ils partageaient quelque chose de plus que de l'amitié. il a du mal pablo. ce n'est pas faute de se faire à l'idée que son timing est nul, et qu'il aurait dû se rendre compte plus tôt qu'il était en train de faire une erreur la fois où il a délibérément choisit d'aller demander en mariage la mauvaise femme. il regrette, tous les instants, en ce moment. chaque fois qu'il se retrouve devant cet imbécile qui partage sa vie. il soupire, s'égare devant un épisode d'une de ses séries préférées. elle a réussi à le convertir, plus ou moins. il regarde surtout pour elle, même lorsqu'il est seul, c'est ce qu'il essaye de se faire croire en tout cas. elle n'était pas là lorsqu'il s'est éveillé à une heure en début d'après-midi. horaires décalées depuis le début, il redoute le moment où elle lui annoncera qu'elle va partir vivre avec l'homme qui comble ses nuits à sa place. il peste dans sa moustache lorsqu'on frappe à la porte. il n'est pas en condition, il ne répond jamais d'ailleurs, en règle générale mais... poussé par une conscience soudaine, il ouvre la porte et déchante aussitôt. curiosité malsaine et traîtresse, il grimace sans même s'en rendre compte et se retient avec acharnement pour ne pas refermer la porte aussi sec. elle n'est pas là. il assène gentiment pour lui faire comprendre qu'il peut faire demi-tour. il essaye d'être sympa lorsqu'elle est là mais... c'est trop pour lui le reste du temps. elle n'était que pour lui et... il lui a volé avant que le destin ne lui ouvre les yeux sur ce qu'il avait devant lui depuis le début.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyLun 28 Mai - 15:46
--------------------

tu veux voir ce qu'il se passe un peu, chez ana. puis surtout tu profites que luna s'occupe de matteo pour prendre du temps pour toi. t'en as pas forcément envie, encore moins besoin mais tu le fais. tu vas aller lui rendre visite, tu sais que ça lui fera sûrement plaisir en plus. quelques minutes à te préparer, tu enfiles une veste pour contrer la pluie à l'extérieur. faut pas croire, il faut pas toujours beau à séville. bon, quand même. la plupart du temps, si, mais pas aujourd'hui. ta voiture qui se gare devant l'immeuble de la brune. tu montes quelques marches avant de frapper quelques coups. rien de plus. et tu attends. ça finit par venir. t'entends des pas et la porte qui s'ouvre sur un jeune homme que tu connais un peu - trop - bien. pablo, pablo, pablo.. où le type qui est complètement fou amoureux d'ana. ça se voit comme le nez au milieu de la figure. t'as bien remarqué, il en veut à son cul, et pas seulement et toi.. qu'est-ce que ça te fait ? pour l'instant, rien. pour l'instant, tu le cherches plus qu'autre chose. pour l'instant, tu prends juste plaisir à le chercher, parce que c'est amusant. comme cette grimace qu'il t'affiche là. elle n'est pas là. il te balance, direct, sanas préavis, sans bonjour, ni merde. tu souris, un peu. ah ouais ? pas grave, j'vais l'attendre. merci mec. tu lui dis, tu joues le type gentil. il y avait qu'avec lui que tu arrives à pas être trop con, ou plutôt dépressif. à croire que c'est ton anti-dépresseur alors que bon.. tes yeux qui dévient sur la télévision allumée. tiens, elle aussi elle t'a converti à ces trucs là ? tu lui demandes, juste pour l'embêter, juste pour souligner que t'étais là avant. tu sais que ça va le faire chier, alors tu enfonces un peu plus le couteau.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyLun 28 Mai - 23:26
--------------------

pablo n'attend rien d'autre qu'un demi tour. il n'a pas envie de faire la discussion à cet homme. même pas de croiser son regard d'ailleurs. la jalousie qui parle probablement... c'est vrai. est-ce qu'il mérite réellement de se retrouver ici, entre lui et elle, à les regarder batifoler alors qu'il devrait être avec elle depuis longtemps déjà... si bianca n'avait pas été là. si bianca n'avait pas essayé de lui glisser la corde autour du cou avant de le quitter pour de bon. il était si mal... si... terrible. ah ouais ? pas grave, j'vais l'attendre. merci mec. qu'il reçoit. il devait s'en douter. c'est comme si alejo avait été conçu pour lui rendre la vie difficile. il n'est pas stupide, il sait qu'il est là seulement pour le faire chier, ou c'est encore la jalousie qui parle... peu importe, il est de trop. ça ne ressemble pas à l'idée qu'il se faisait de sa journée de repos d'ailleurs... il se pousse de quelques centimètres pour le laisser entrer. il n'a pas le choix... pour ana. parce qu'ana semble l'aimer et qu'il n'a pas d'autre choix que de soutenir cette connerie de couple même si ça lui brise le coeur depuis le début de cette relation débile. tiens, elle aussi elle t'a converti à ces trucs là ? il fulmine de l'intérieur, il aurait préféré que ce soit un truc entre eux... entre elle et lui. il hausse des épaules et retourne dans son canapé, passablement bien installé entre tous les cousins d'un canapé dont elle a choisi le décor. il regrette de l'avoir laissé entrer. il déteste cette situation, il espère qu'elle arrivera rapidement, pour mettre fin à son enfer. tu peux t'asseoir si ça t'intéresse. il lance à son égard pour être poli. il est toujours plein de politesse pablo. mais il n'en pense pas un mot en réalité. il est lancé dans l'histoire de sa série, il n'arrive pas à croire qu'il est en train de regarder ça avec alejo dans le salon de son appartement. si ana rentrait à ce moment-là, il se rendrait compte qu'il est simplement en train de bouder dans le fond de son canapé.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyMar 29 Mai - 18:59
--------------------

tu fais exprès, tu le fais vraiment exprès. tu sais ce qu'il pense d'ana, putain et.. et tu devrais être jaloux. tu devrais jouer le coq, tu devrais protéger ce qui "t'appartient" mais l'truc, c'est qu'il n'y avait qu'une nana qui t'appartenait et elle est partie rejoindre les anges. donc non, ana ne t'appartient pas. t'iras pas dire que tu ne ressens rien pour elle. il y a bien quelque chose, un semblant de quelque chose qui te fait du bien, mais de l'amour ? tu n'penses pas non. et c'est sûrement pour ça qu'au fond, tu l'apprécies pablo, même si tu ne le montres pas. tu sais qu'il devrait tenter son coup, tu ne retiendrais pas ana. elle serait bien plus heureuse à ses côtés. alors tu l'aides à se révéler, d'une manière pas forcément adéquate puisque tu fonces dans le tas. puisque tu viens attiser sa jalousie. tu rentres, tu fais comme chez toi, tu te trimbales ici et là et tu fais des commentaires sur la télévision. tu peux t'asseoir si ça t'intéresse. qu'il te lance, encore trop poli pour être réel. faut croire qu'il en faut pour l'énerver. à moins qu'il soit une vraie cocotte minute.. à moins qu'il se contienne pour ana. il doit vraiment tenir à elle le con. merci. tu lui balances, à peine, un murmure avant de prendre place dans le canapé pas si loin. tu t'installes et tu regardes la télévision tranquillement. tu sais où elle est partie ? tu lui tends une perche, est-ce qu'il la prendra, est-ce qu'il tentera de te montrer qu'il en sait plus sur ana que toi ? tu cherches, tu fouilles. les moments avec pablo sont les rares moments où tu ne penses plus vraiment à cette peine qui te déchire le coeur. t'es concentré sur bien autre chose.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyMer 30 Mai - 22:17
--------------------

il se montre trop poli pour l'occasion, il n'arrive pas à croire qu'il puisse venir de lui proposer de se joindre à lui pour regarder les séries qu'ana aime plus qu'eux deux réunis. il imagine en tout cas... il ne sait pas tellement ce qui le retient de le foutre dehors le temps qu'ana revienne. c'est vrai, il pourrait passer l'après-midi là, avec lui, sans qu'elle ne se montre. il détesterait devoir se montrer civilisé tant de temps alors qu'il bouillonne de lui dire qu'il ne la mérite pas depuis qu'il a passé le seuil de la porte de cet appartement. faut croire que c'est toujours plus facile lorsqu'il le pratique devant le miroir. il serre la télécommande dans sa main à défaut de pouvoir se mettre en colère. elle l'aime. c'est tout ce qui devrait compter hein ? alors il se tait et il fait comme si de rien était en contenant tout ce qu'il rêve d'hurler depuis un moment déjà. il est certain de l'aimer plus qu'alejo ne l'a jamais fait. il est certain aussi qu'elle serait bien mieux avec lui, à bien des égards. il lui manque tant. trop pour qu'il puisse se mettre à faire la liste de tout ce qu'il n'a pas en comparaison... merci. il ose lancer. il n'aime pas la politesse quand elle vient des autres. surtout lorsqu'il n'a pas envie d'en recevoir. il ne devrait pas se mettre dans ces états. il n'a rien contre lui, si ce n'est une jalousie mal placée dont il n'est pas responsable pour le coup... il est trop près. il sera toujours trop près de toute façon... tant qu'il n'aura pas disparu de la vie d'ana pour de bon. tu sais où elle est partie ? il soupire, de désespoir plus qu'autre chose. jeudi après-midi, pilates. il lance comme si c'était une évidence pour tout le monde. il le sait, tout le monde le sait non ? peut-être que c'est parce qu'il vit avec elle qu'il sait ce genre de chose... ou pas ? il ne sait plus. tu peux aller la rejoindre. ça lui fera sans doute plaisir. il s'écorche la gorge à chaque mot. il n'arrive pas à croire qu'il lui donne ce genre de pouvoir. un dégonflé parmi les meilleurs. il ne prendra visiblement jamais la place qui lui revient dans le coeur de sa belle.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyMer 30 Mai - 22:35
--------------------

tu te demandes combien de jours il tiendra encore avant d'éclater au grand jour. peut-être qu'il ne le fera jamais. tu serais déçu. c'est stupide, c'est limite malsain. t'attends quoi au juste alejo ? qu'il te prenne ana et qu'il la rende heureuse ? ouais, sûrement, parce que de toute façon, tu ne pourras jamais lui offrir l'amour qu'elle mérite vraiment alors.. alors autant que quelqu'un cesse la mascarade. t'es peut-être juste pas assez courageux pour le faire.. ou alors c'est sûrement parce que matteo aime beaucoup ana. il l'aime beaucoup trop. t'as toujours peur du moment où tu l'entendras l'appeler maman. tu sais que tu ne le supporteras pas. c'est pas sa faute, ni la tienne, mais sûrement celle du destin. alors en attendant t'es là à chercher un type qui n'a rien demandé, si ce n'est ne pas savoir cacher ce qu'il ressent. ana a bien dû le voir, quand même ? non ? tu lui demandes d'ailleurs où elle est la brune. jeudi après-midi, pilates. qu'il te lance, normalement. rien que ça, merde. il le sait. ils vivent ensemble, c'est vrai, mais de là à savoir, sans aucune hésitation ? c'est bien qu'il s'y intéresse. tu le sais. t'en es persuadé, et pourtant il est toujours là. tu peux aller la rejoindre. ça lui fera sans doute plaisir. tu fronces un peu les sourcils. à quoi il joue ? il t'envoie dans les bras d'ana ? ouais, sûrement enfin, j'sais pas. c'est son moment à elle, je préfère lui laisser ses moments d'intimité. puis de toute façon, c'est sympa là. devant cette série, manque plus qu'une bonne bière et on serait paraît. non ? tu continues, encore. tu cherches et ça te plaît. y'a des bières ? tu rajoutes. tu enfonces le couteau dans la plaie. oui, tu vas rester ici, dans ce canapé. oui, tu vas peut-être lui pourrir son après-midi, mais peut-être qu'il finira par ouvrir les yeux et prendre ce qu'il veut. peut-être.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyMer 30 Mai - 23:35
--------------------

un débris. c'est à ça que ressemble son coeur maintenant. écrasé comme une merde par bianca puis malmené par ana sans même qu'elle ne s'en rende compte. il n'aura jamais le courage de lui dire en face. trop terrifié à l'idée de la perdre. c'est certain. il garde le regard fixé sur une télé à laquelle il ne porte pourtant plus aucune attention. il ne sait pas combien de temps il va tenir encore mais il préférerait grandement qu'alejo s'en aille pour qu'il puisse enfin respirer normalement et détendre tous les muscles qu'il a tendu dans son corps par sa simple présence. ouais, sûrement enfin, j'sais pas. c'est son moment à elle, je préfère lui laisser ses moments d'intimité. puis de toute façon, c'est sympa là. devant cette série, manque plus qu'une bonne bière et on serait parfait. non ? pablo fronce les sourcils, tournant enfin la tête vers lui pour vérifier s'il ne se moque pas de lui. est-ce qu'il donne réellement l'impression d'avoir envie de partager une bière avec lui ? non parce qu'il vient de l'inviter à sortir de chez lui. ce n'était pas clair ? ça semblait clair lorsqu'il s'est entendu le dire pourtant... il parle chinois sans doute. y'a des bières ? il ajoute pour énerver un peu plus le gamin qui sommeille en pablo. il serre les poings, faisant tous les efforts du monde pour ne pas se mettre à hurler. j'en sais rien, t'as qu'à aller voir. il lance, un peu trop sec pour le coup. il perd patience. il perd le nord aussi. elle va dire quoi ana s'il commence à avoir l'air désagréable avec son copain. il déteste être là, à côté de lui, à devoir supporter toutes ses questions comme s'ils étaient des potes. pablo n'est pas son pote, même pas une connaissance. il ne l'aime pas. il n'a pas envie de le connaître et se porterait bien mieux s'il n'était jamais entré dans sa vie d'ailleurs. n'en déplaise à ana.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyJeu 31 Mai - 22:38
--------------------

le pousser à bout n'est pas mince à faire, mais ça semble fonctionner. petit à petit, tu sens la tension. une tension palpable. il va bien finir par s'énerver non ? en tout cas, c'est ce que tu espères. à croire que tu n'as rien d'autre à faire de ta journée que provoquer le type qui est amoureux de ta petite amie. c'est stupide, tu es sûrement stupide et même gamin, enfantin, tous ces trucs là. pourtant tu continues, pourtant t'es encore là, à chercher à discuter alors que tu sais qu'il n'en a vraiment pas envie. j'en sais rien, t'as qu'à aller voir. qu'il te lance, sèchement. tu la regardes, ah bah ça y est, il se réveille le gamin, il bouge et parle. il exprime des choses. c'est déjà ça. mais ce n'est pas encore fini non. tu te lèves à moitié et t'es déjà dans la cuisine en train de fouiller dans la cuisine. tu ouvres le frigo mais malheureusement t'as beau chercher tu ne trouves pas ce que tu veux. pas de bière. rien. tant pis. tu reviens bredouilles. y'en a pas, t'y penseras la prochaine fois que t'iras faire des courses, parce que j'pense pas qu'ana en prenne. c'est elle qui fait les courses ? tu continues, tu t'arrêtes pas, t'es lancé. c'est triste, à croire que tu n'attends qu'une chose, qu'il s'énerve et te dise tes vérités, mais lesquelles ? à part avoir ana avec toi, à part effleurer son corps la nuit pendant que lui il est seul, tu n'as rien faire de mal et.. et c'est sûrement ce qui fait que tu continues. pour une fois que tu n'as pas grand chose à te reprocher, tu essaies de continuer dans ce sens. enfin bref. d'ailleurs, j'sais pas si ana t'a dit, mais on envisage peut-être de s'installer ensemble prochainement. le coup de grâce, le mensonge qui fera en sorte qu'il se décompose. tu n'as plus qu'à attendre.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyDim 3 Juin - 22:25
--------------------

pablo boue de l'intérieur. il fixe l'écran sans plus comprendre ce qu'il se passe dans la télévision. d'un réflexe incontrôlable, il n'a pas réussit à maîtriser sa voix passablement agacée. il soupire quand il l'imagine se lever faire comme chez lui. il n'arrive pas à croire qu'il soit capable, réellement, de se lever et d'aller voir s'il reste de la bière dans le frigo... pablo ne voulait pas réellement l'envoyer là-bas. il aurait même préféré qu'il garde son cul sur le canapé et qu'il ferme sa gueule une bonne fois pour toute. mais la fermer ne semble pas faire parti du plan trop bien pensé de son adversaire. un adversaire oui... depuis le départ... depuis le moment où il a pris un temps d'avance sur lui. il va falloir s'y faire, alejo a été moins long à la détente avec ana, et même si ça ne lui plait pas, il va devoir l'accepter... y'en a pas, t'y penseras la prochaine fois que t'iras faire des courses, parce que j'pense pas qu'ana en prenne. c'est elle qui fait les courses ? ses oreilles se dressent, est-ce qu'il a bien entendu ? est-ce que ça ressemblait à une commande, un ordre même ? il tourne la tête, espérant voir un rire s'échapper de l'intrus mais... rien. seulement un constat alarmant. qu'est-ce qu'elle peut bien foutre avec ce crétin ? enfin bref. d'ailleurs, j'sais pas si ana t'a dit, mais on envisage peut-être de s'installer ensemble prochainement. il ne sait plus où donner de la tête tout à coup. trop d'informations. il reporte son attention sur la télé, pas certain d'être capable d'encaisser plus. certain même que c'est déjà trop. casse-toi. il lance alors. dans le vide. il voudrait lui voler sa ana ? la prendre et l'emmener loin de lui ? il aime trop vivre avec ana... il apprécie de pouvoir vivre des moments, seulement avec elle, là, quand ils sont tous les deux ici. comment ferait-il pour encore supporter si elle disparaît de son quotidien ? va acheter tes bières toi-même et reviens quand elle sera là si ça te chante. il continue en serrant les dents. il a besoin de se défouler, tenté de s'en aller pour taper dans un sac. il en a besoin, physiquement, moralement.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyDim 3 Juin - 22:57
--------------------

le truc avec pablo, c'est qu'il tient. c'est qu'il ne sort pas de ses gongs et le truc avec toi, c'est que c'est tout ce que tu demandes. il est temps d'être honnête au bout d'un moment. t'es bien placé pour le savoir, que la vie est courte que le temps passe vite et qu'il vaut mieux se lancer là dedans. pourtant, il faut gratter la carapace dans laquelle il se cache encore et encore. tu ne sais pas pourquoi. peut-être parce qu'il est trop gentil, peut-être parce qu'il a eu une éducation aussi. tu n'sais pas. tu ne le connais pas en réalité, pablo. tu sais juste qu'il vit ici avec ana et qu'il est pompier. un pompier ça a forcément bon coeur, non ? c'est pas le principe ? sauver des gens et éteindre des feux ? ça doit être quelque chose du genre. casse-toi. tu l'entends finalement. ton coeur bondit. ça y est. ça y est, tu as réussi. il est là, et il répond. putain, il était temps, tu pensais vraiment qu'il n'avait rien dans le ventre, tu pensais vraiment qu'il allait resté aussi amorphe encore et encore. va acheter tes bières toi-même et reviens quand elle sera là si ça te chante. tu te mers à rire, un peu, doucement. tu ne te moques pas non, c'est pas de ces rires là, mais c'est de ceux qui sont pas forcément appréciés dans ce genre de situation, c'est certain. et bah quand même ! il était temps. vraiment. tu veux pas être honnête cinq secondes ? il a fallu creuser. tu balances, l'air de rien en restant debout pas si loin du canapé où il est installé. j'crois que tout l'monde voit comment tu regardes ana, c'est pas discret. tu souffles, encore. il temps de parler. j'attendais que ça, que tu dises enfin ce que tu penses. tu lui expliques.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyDim 3 Juin - 23:08
--------------------

il l'imagine déjà faire ses cartons, avec un sourire sur les lèvres. ou pire... lui demander de partir de chez elle. après tout, c'est lui qui est arrivé après, elle pourrait bien le virer pour laisser alejo prendre sa place dans le confort de cet appartement dont il s'est trop rapidement habitué. il ne peut pas supporter l'idée. il ne peut pas imaginer qu'elle va continuer à enchaîner les étapes avec ce type... et pourtant... il est clair qu'ils en sont là hein ? alors que lui, il continue d'attendre que la roue tourne, quelque part, sans provoquer sa chance. c'est bianca qui lui a appris à faire ça hein ? mais bianca l'a aussi quitté comme une merde à quelques mois de leurs fiançailles. est-ce qu'il devrait continuer de l'écouter ? certainement pas... il entend un rire derrière lui, l'agaçant un peu plus chaque instant. il resserre les poings un peu plus au rythme d'une hilarité qu'il ne partage pas. et bah quand même ! il était temps. vraiment. tu veux pas être honnête cinq secondes ? il a fallu creuser. revirement de situation auquel il en s'attendait pas. ne retombant pas pour autant en pression, pablo fronce les sourcils en le regardant, non loin. j'crois que tout l'monde voit comment tu regardes ana, c'est pas discret. j'attendais que ça, que tu dises enfin ce que tu penses. au tour de pablo de rire maintenant, jaune, comme les arrêtes de ses doigts désormais. et t'arrives à comprendre tout ce que je pense dans trois mots ? il demande, de mauvaise foi, comme toujours. pablo n'a pas envie de discuter. est-ce qu'il l'a proposé, quelque part entre le moment où il a annoncé qu'ils emménageront ensemble et celui où il s'est moqué de lui comme le connard qu'il est. il doute. et il s'inquiète aussi. d'où lui vient cette soudaine... empathie ? n'est-il pas en colère de comprendre que pablo se languit de sa belle ? il ne comprend pas, désorienté par un homme qu'il pensait être un rival, quoiqu'il en coûte.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyDim 3 Juin - 23:23
--------------------

tu as fini par avoir ce que tu veux. un pablo qui réagit à ce que tu peux dire. tu ne pensais pas que ça arriverait et pourtant, tu as tenu jusqu'à ce qu'il s'exprime. au moins un minimum, et tu réagis direct. tu ne penses pas en avoir plus, le connaissant, vu le temps qu'il a mi, non tu n'en auras pas plus. tu souris, un peu en le voyant rire à son tour. apparemment, il ne trouve pas ça marrant. et t'arrives à comprendre tout ce que je pense dans trois mots ? tu hoches un peu la tête. tu t'approches pas de lui, tu restes à ta place, parce que tu as ta place, il a la sienne mais.. mais il ne manque pas grand chose pour qu'il prenne ta place. tu n'en demandes pas tant. tu n'sais pas vraiment. t'es certain qu'elle serait plus heureuse avec lui, donc.. donc tu ne vas pas en faire toute une histoire. on pourrait croire que t'en as rien à faire en fait, d'ana, mais c'est pas tout à fait ça. ce n'est pas tellement ça. tu l'apprécies ana, t'y tiens aussi, mais tu sens bien qu'elle n'est pas forcément la plus heureuse, comme tu n'es pas heureux non plus. tu ne le seras plus toi, et pablo.. bah il est là pablo et il n'attend que ça, la rendre heureuse. pas besoin de plus, les gestes en disent bien plus, mais j'me demandais combien de temps t'allait encore tenir. on va pas s'installer ensemble hein, tu peux te détendre. tu commences par lui dire. vaut mieux qu'il se détente et qu'il ne t'égorge pas de suite. non, vous n'allez pas vous installer ensemble avec ana, pour quoi faire ? tu es bien dans ton indépendance, puis tu n'as pas envie qu'elle constate à quel point t'es pas forcément un type heureux. tu dors pas, peu. et t'as matteo qui fait des crises de larme, généralement. non, c'est ton monde, tu l'assumes, comme tu peux, et tu n'as pas envie que quelqu'un le partage. j'serai pas un obstacle à ce que tu veux.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyDim 3 Juin - 23:35
--------------------

sur la défensive, pablo ne réalise même pas qu'alejo aurait pu lui faire comprendre avec des coups qu'il n'a pas à penser ce qu'il pense. et pourtant... il a l'impression d'en avoir presque la légitimité tout à coup... comme s'il n'attendait que ça pour se retirer et lui laisser la liberté dont il a besoin pour faire comprendre à ana qu'il l'aime depuis le début. pablo ne comprend pas. il continue de croire qu'il est en train de lui tendre un piège et reste de marbre face au film qu'on est en train de lui jouer. est-ce qu'il pense réellement qu'il est assez stupide pour mordre à l'hameçon ? il ne cherche qu'à lui faire dire des choses qu'il pense être vraies sans en être sûr. pablo est certain tout à coup, cherchant le vice dans chacun des agissements de son adversaire. pas besoin de plus, les gestes en disent bien plus, mais j'me demandais combien de temps t'allait encore tenir. on va pas s'installer ensemble hein, tu peux te détendre. il dit, info ou intox ? pablo ne peut s'empêcher de sentir ses épaules relâcher une pression qu'il n'avait pas remarqué jusque-là. est-ce qu'il serait en train de le croire ? il n'arrive pas à croire qu'il ait pu voir... lui... alors qu'ana semble aveugle depuis le début. il ne savait pas non plus, pas avant que bianca l'abandonne sur la touche, libre des sentiments enfouis dans son coeur. j'serai pas un obstacle à ce que tu veux. est-ce qu'il a bien entendu ? surréaliste. c'est incompréhensible. et passablement inquiétant aussi. pablo secoue la tête. arrête de me prendre pour un con. tu dis n'importe quoi. incapable de comprendre l'évidence même. il semble sincère pourtant. il n'y a que ses à priori qui l'empêchent de saisir la chance qu'il est en train de lui tendre à une perche maintenue si fermement. alejo change de visage et pablo n'était pas préparé à ça... non content d'avoir quelqu'un à détester et sur qui reporter la responsabilité de son malheur.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyLun 4 Juin - 18:52
--------------------

une situation inattendue tandis que tu penses l'attendre depuis un certain temps maintenant. c'est ce qu'il est en train de se produire. enfin, tu lui avoues que tu sais très bien ce qu'il attend, ce qu'il veut et ce qu'il désire. ana. ta petite amie. tu n'as aucun lien de possession envers elle et c'est ce que tu essaies de mettre en avant. t'es pas égoïste, t'es juste moins con que la plupart, ou peut-être bien plus désespéré. t'en sais trop rien, mais c'est une réalité que tu lui affiches là, alors qu'il ne semble pas s'en rendre compte. à moins qu'il ne veuille pas vraiment l'accepter. tu peux comprendre. arrête de me prendre pour un con. tu dis n'importe quoi. il met en doute tes mots, tu l'acceptes en un léger hochement d'épaules. il ne te connait pas, comme tu ne le connais pas vraiment, au fond, il a juste la réaction normal de n'importe quel type. à quelque chose près, en tout cas. peut-être bien. j'dis pas que je tiens pas à ana hein, mais j'te dis juste que j'vois très bien ce qu'il y a, entre vous, et j'dis juste que tu peux faire ce que tu veux sans que je m'y oppose à n'importe quel moment. est-ce qu'il comprendra mieux, comme ça ? t'es pas certain. il te faudrait un argumentaire, sauf que t'en as pas. enfin si, mais pas des mots ou des ressentis que tu as envie de partager avec pablo. ne soyons pas trop loin non plus, tu n'en sais pas plus sur lui et tu n'as pas forcément envie que ça devienne ton futur pote. tu penses à ana, principalement et avant toute chose. tu penses à elle et tu sais qu'elle serait heureuse. c'est tout ce qui compte, finalement. la vie est courte. tu te contentes de signifier. t'es bien placé pour le savoir. la vie est bien trop courte pour qu'ils continuent de se tourner autour.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyMar 5 Juin - 8:42
--------------------

il ne comprend rien. il sait parfaitement que n'importe quel type le frapperait pour avoir ne serait-ce que l'idée d'avoir envie de toucher leur femme. comment pourrait-il croire qu'il est en train de lui offrir la possibilité de faire ce qu'il veut s'il en a envie ? et ana dans tout ça ? il s'en fiche ? il doute de tout, il pense à une test. il n'est pas sûr avoir envie de se retrouver du mauvais côté. qu'il lui dise désormais tout ce qu'il pense et qu'ana arrête de lui parler parce qu'il a osé avoir des sentiments pour elle. il ne veut pas qu'elle l'abandonne. il a besoin d'elle et si elle a besoin de lui alors il tâchera de faire les choses comme il faut pour tout le monde. pour elle surtout... parce que lui, il souffrira, c'est une certitude... peut-être bien. j'dis pas que je tiens pas à ana hein, mais j'te dis juste que j'vois très bien ce qu'il y a, entre vous, et j'dis juste que tu peux faire ce que tu veux sans que je m'y oppose à n'importe quel moment. il fronce les sourcils. réalisant qu'il visait juste quand il essayait de lire entre les lignes. il est loin de s'imaginer ce qu'il se passe dans son cerveau. il n'a pas envie de comprendre d'ailleurs. qu'est-ce qui pourrait passer dans la tête d'un gars qui en pousse un autre dans les bras de sa copine ? ça le dépasse. il secoue la tête alors que sa bouche s'ouvre à nouveau. la vie est courte. il ajoute, comme la dernière arme à son argumentaire sans queue ni tête... il ouvre la bouche, passablement sonné. sur la défensive aussi. pablo ne s'y attendait pas. pablo ne comprend pas. t'es quoi putain ? un philosophe ? c'est quoi ce délire ? on parle de ta copine là tu sais hein ? il demande, savoir s'ils sont réellement sur la même longueur d'onde. pablo est d'accord, la vie est courte, alors pourquoi ne suit-il pas ses propres proverbes en protégeant ce qui est censé être cher à ses yeux ?

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyMar 5 Juin - 19:08
--------------------

tu ne sais pas vraiment vers où tu vas, tu sais seulement que tu y vas. les mots s'entrechoquent un peu partout autour de vous, sans pour autant atteindre la cible. non. pablo reste méfiant et tu ne peux pas lui en vouloir. quel type dirait ce que tu peux dire ? il n'y a sûrement que toi pour ressentir assez de bienveillance envers ana pour la laisser partir. il n'y a sûrement qu'un type qui ferait ça, quitte à être malheureux parce qu'il sait pertinemment qu'il n'apportera jamais assez. parce que c'est évidemment ça, tu ne seras jamais à la hauteur pour ana. t'as eu beau retourné le problème dans tous les sens, elle mérite une vie bien plus belle que de rester à tes côtés. rien que l'idée des enfants et si elle en veut d'autre ? tu sais que toi, tu ne pourrais pas accéder à ce genre de demande. t'as ton fils et ça te suffit alors.. alors autant la laisser partir, ana, avec un type qui est assez fou pour l'aimer et vivre avec elle sans jamais la toucher. pablo quoi. t'es quoi putain ? un philosophe ? c'est quoi ce délire ? on parle de ta copine là tu sais hein ? tu hausses les épaules en passant ta main contre ta nuque. tu dis pas que t'es à l'aise, tu respires pas l'assurance, mais vaut mieux y aller franco. ouais on parle d'ana. on parle d'ana qui ne sera jamais heureuse avec moi. elle ne m'aime pas. tu lui assures. t'as connu l'amour, le grand amour, celui qui défie la gravité, celui qui donne des ailes. tu l'avais et on te l'a enlevé, tu sais à quoi il ressemble. et je ne lui donnerais jamais ce qu'elle mérite. j'suis pas un philosophe j'suis juste moins con ou égoïste que la plupart des gens. tu lui assures. t'es pas borné, tu vois l'évidence et la vérité. tu vis dans un présent incertain, et dans un futur inexistant. donc j'te dis juste fais c'que tu veux, mais rends la heureuse.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyJeu 7 Juin - 21:28
--------------------

pablo n'est pas sûr qu'il comprenne, ni même s'il se rende compte de l'étendue de ce qu'il est en train de dire en ce moment. pablo n'a pas envie de tomber dans un piège duquel il ne serait pas capable de s’extirper. il ne connait pas l'homme avec lequel il est en train de discuter. serait-ce simplement une tactique pour lui faire avouer des choses qu'il attend qu'il pour pouvoir le détruire après. pablo ne pourrait pas supporter qu'il puisse ensuite le discréditer complètement auprès d'ana... qu'il la garde pour lui, au détriment de l'amitié, en plus de toute la frustration amoureuse qu'il devra garder pour lui... pablo est scié, incapable d'essayer de prendre ce qu'il est en train de lui donner sur un plateau d'argent. elle est là pourtant, la vérité. et il répète tout ce qu'il a dit avec un peu plus de clarté, comme s'il était stupide... peut-être qu'il l'est, au final... de n'avoir pas tenté plus tôt d'être celui qui occuperait la vie de sa meilleure amie. ouais on parle d'ana. on parle d'ana qui ne sera jamais heureuse avec moi. elle ne m'aime pas. il continue de le regarder comme il regarderait un extra-terrestre. il le sait, il est sûr de lui lorsqu'il dit qu'elle ne l'aime pas. comment peut-il être si sûr de ça hein ? lui-même n'avait même pas remarqué que bianca se foutait de sa gueule depuis le début... et je ne lui donnerais jamais ce qu'elle mérite. j'suis pas un philosophe j'suis juste moins con ou égoïste que la plupart des gens. pablo commence à se détendre, il pointe la sincérité où il ne la voyait pas avant, comme s'il parlait d'une fatalité que pablo ne comprendra jamais. pas un philosophe c'est certain... un homme plus sage que lui, peut-être ? pablo n'avait encore jamais eu l'occasion de rencontrer cet homme là... donc j'te dis juste fais c'que tu veux, mais rends la heureuse. pablo reporte son attention sur la télévision une seconde, complètement médusé. la rendre heureuse... c'est déjà ce qu'il essaye de faire chaque fois qu'il est avec elle, avec ses faibles moyens. il garde le silence longtemps, incapable de se rendre à l'évidence. d'accord. il dit seulement, en regardant l'échange entre les deux ados de cette série dont il ne comprend jamais rien mais qu'il regarde avec ana pour lui faire plaisir. je suis désolé. il ajoute quand même en reportant son attention sur lui. je ne voulais pas être impoli ou... m'intéresser à elle, je... j'ai pas fait exprès. il lance, comme un enfant qu'on viendrait de gronder dans une cour de récré. c'était déjà trop tard lorsqu'il s'est rendu compte qu'il l'aimait à en crever... il n'avait plus personne pour lui barrer la route mais elle avait déjà trouvé chaussure à son pied... il ne pensait pas une seconde qu'ana n'était pas la basket qu'il fallait à alejo...

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyVen 8 Juin - 20:03
--------------------

il l'aime, ta nana, ta ana, et au fond, elle n'est pas à toi. tu ne ressens aucune possessivité à son égard, non.. c'est autre chose. c'est plutôt de la bienveillance, c'est plutôt cette envie de prendre soin d'elle, de la voir heureuse sans forcément être dans son paysage, tu accepterais qu'elle soit heureuse sans toi. tu accepterais qu'elle s'en aille, sans faire d'histoire et c'est exactement ce que tu essaies de lui faire comprendre, à pablo. et ce qu'il commence à comprendre, pour le coup, petit à petit, il l'accepte, tu le vois dans son regard qui finit par atterrir sur la télévision. d'accord. il souffle, tu souris, à peine. tu sens ce poids qui s'égard pour venir à totalement disparaître. ça fait du bien. depuis le temps que tu voulais cette conversation, depuis le temps que tu voulais lui expliquer que tu n'avais rien contre lui, toi.. tandis qu'il rejeter la misère du monde sur tes épaules. t'en as assez sur tes épaules comme ça, pas besoin de plus, clairement pas. je suis désolé. il rajoute, tu comprends pas, sur le coup, tu le regardes, les sourcils qui se froncent si rapidement alors que tu cherches une réponse en revenant vers le canapé pour retrouver ta place. je ne voulais pas être impoli ou... m'intéresser à elle, je... j'ai pas fait exprès. tu secoues la tête, ta main en l'air qui chasse ses parole d'un revers de main. arrête, si j'avais voulu te casser la gueule, je l'aurais fait avant hein. tu essaies de le détendre, comme tu peux, même si tu comprends bien que la situation n'est pas la plus confortable. au contraire. j'sais bien pablo. et je t'en veux pas, sinon je serai pas chez toi à discuter comme ça. j'suis sûrement moins con que ce que tu pensais, non ? tu souris, un léger sourire en coin. t'es pas bancal, t'es pas sur la défensive, et encore moins haineux ou imbuvable. j'suis sûr que vous serez heureux en plus. t'avoues, doucement, dans un léger souffle, un léger murmure.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptySam 16 Juin - 21:22
--------------------

il se sent plaintif, un peu stupide. il n'est pas certain de faire le bon choix en laissant son corps se détendre face à ses mots. après tout... il pourrait très bien être en train de se jouer de lui pour pouvoir le discréditer complètement dans cette bataille que pablo n'aura jamais voulu. il aurait été d'accord pour la laisser si c'est ce qu'ils avaient tous les deux voulu... il faisait en sorte de le faire toujours comme il fallait lorsqu'il se trouvait en présence de ces deux personnes qui le rendait pourtant malheureux comme les blés... pablo soupire, il observe alejo qui semble d'avoir que faire de ses mots. qu'est-ce qu'il fait ? pourquoi se comporte-t-il de cette manière ? pablo ne comprend pas, il ne réalise pas la chance qu'il semble avoir tout à coup... celle de pouvoir tenter la sienne avec la femme qu'il convoite depuis des mois, à l'instant même où elle n'était plus disponible... arrête, si j'avais voulu te casser la gueule, je l'aurais fait avant hein. il imagine. n'empêche qu'il reste sur ses gardes, alejo est en position de force, il le sait très bien et puis... ana en voudrait probablement beaucoup plus à pablo si une bagarre éclatait entre les deux hommes... j'sais bien pablo. et je t'en veux pas, sinon je serai pas chez toi à discuter comme ça. j'suis sûrement moins con que ce que tu pensais, non ? il hoche la tête, ce n'est pas pour autant qu'il l'accepte, il trouve ça bizarre et il n'arrive pas à se dire que c'est réellement en train d'arriver. il parle de son attirance pour ana avec le copain d'ana... ça lui semble tellement... invraisemblable... j'suis sûr que vous serez heureux en plus. il ajoute, comme un cheveux sur la soupe. pablo ne peut s'empêcher d'en rigoler. c'est plus fort que lui. il tourne la tête vers son rivale devenu... allié ? et s'engage dans quelque chose qui pourrait bien lui exploser à la gueule. excuse-moi, c'est vraiment trop bizarre. il lance en cherchant désespérément un moyen de ne plus ressentir cette gêne qui l'habite depuis qu'alejo supporte tout ce qu'il ressent pour ana. et... si ça arrive un jour. c'est une supposition hein... tu... tu feras quoi ? tu resteras ami avec elle ? parce que je suis pas sûr qu'elle supporterait que tu l'abandonnes. il lance, pensant toujours plus à elle qu'à lui... pablo l'aime hein, d'une manière assez forte pour ne vouloir que son bonheur, au détriment du sien...

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyDim 17 Juin - 17:53
--------------------

étrangement, tu ne sais plus quoi faire de plus maintenant. les choses ont été dites, et tu n'as plus rien à faire, ou a donner. c'est vrai. tu as été clair. s'il veut ana, qu'il ne se prive pas de la rendre heureuse, parce que toi, tu ne la rendras pas heureuse comme elle le mérite, t'es clair là dessus. c'est fou, t'en as conscience, t'as bien conscience que t'es pas net. quel type ferait ça ? le premier qui aurait osé regardé le cul de bianca, tu l'aurais sûrement tué.. mais là, c'est pas bianca, c'est ana en réalité, et toi, tu sais que t'es pas dans la course, tu sais que ton coeur il bat pas comme il devrait. tu tiens à ana, mais sûrement pas comme tu tenait à ta femme. excuse-moi, c'est vraiment trop bizarre. qu'il lance en riant un peu. tu lèves la main, l'air de dire que c'est rien, parce que ouais, tu conçois bien que ce soit étrange, vraiment bizarre. et... si ça arrive un jour. c'est une supposition hein... tu... tu feras quoi ? tu resteras ami avec elle ? parce que je suis pas sûr qu'elle supporterait que tu l'abandonnes. tu hausses les épaules. tu sais pas ce qu'il se passera à ce moment là. hum.. j'sais pas. j'pense que si je reste dans le paysage ça pourrait lui faire du mal, elle pourrait se sentir coupable même si je lui dis qu'elle ne doit pas. alors peut-être dans un premier temps, je m'effacerai gentiment. ça ne m'empêchera pas de revenir plus tard si notre amitié est importante à ses yeux enfin.. tu vois. tu te rends compte de la situation, tu commences doucement à rire. on va peut-être arrêter là, c'est assez fou comme ça non ? en tout cas, ce fut un plaisir de réussir à enfin t'énerver depuis l'temps. tu conclus, t'oublies pas que t'en as ramé pour le faire sortir de tout ça et pour qu'il comprenne finalement.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptySam 23 Juin - 19:09
--------------------

pablo essaye de penser à tout, pour ana. il imagine qu'elle doit l'aimer si elle est avec lui. il ne pense pas une seconde qu'elle restera avec autrement. et puis... il redoute de faire quelque chose qui pourrait lui faire du mal. il aurait sans doute tenté sa chance depuis longtemps maintenant. trop vite après bianca sans doute... hum.. j'sais pas. j'pense que si je reste dans le paysage ça pourrait lui faire du mal, elle pourrait se sentir coupable même si je lui dis qu'elle ne doit pas. alors peut-être dans un premier temps, je m'effacerai gentiment. ça ne m'empêchera pas de revenir plus tard si notre amitié est importante à ses yeux enfin.. tu vois. il baisse la tête, il essaye de comprendre pablo mais il a du mal. peut-être qu'il a raison, peut-être que ça lui ferait du mal comme ça aussi... ça lui semble être bien plus compliqué que de rester comme ça. et s'il gâchait tout, d'un coup ? il a peur de faire mal... toujours. on va peut-être arrêter là, c'est assez fou comme ça non ? en tout cas, ce fut un plaisir de réussir à enfin t'énerver depuis l'temps. il hausse des épaules pablo. il se sent stupide tout à coup. peut-être qu'il pourrait juste arrêter de lui parler de ça et faire un effort pour une fois non ? attends. il lance, osant se lever cette fois. pas certain d'avoir été exactement hospitalier quand il est arrivé ici. il passe dans la cuisine et tire une bière dans sa cachette préférée, derrière les fruits et les légumes d'ana. elle rentre bientôt, seize heures dix, le temps de ranger ses affaires et marcher jusqu'à l'appart. il la connait beaucoup trop bien, il s'en rend compte maintenant, peut-être qu'il ne devrait pas dire ça. tu peux rester un peu si tu veux... elle appréciera sans doute que tu regardes ces conneries avec moi. il lance avec un sourire en lui tendant la bière à bout de bras. un effort de plus vers cet homme qu'il voyait principalement comme une ennemi jusque-là.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyDim 24 Juin - 19:43
--------------------

il est sûrement temps de rentrer chez toi. c'est fait maintenant, tu lui as dit ce que tu pensais de cette relation que tu as remarqué. tu sais qu'il est attiré par ana et maintenant il peut bien se lancer, tu ne viendras pas lui casser la gueule. t'imagines même qu'elle sera bien plus heureuse avec un type qui l'aime. c'est ainsi. il est temps de partir, mais pablo ne semble pas du même avis. tu le regardes quand il te lance un attends. sorti de nulle part. tu t'arrêtes, il se lève et tu le regardes faire. il va jusqu'à la cuisine, fouille dans le réfrigérateur et le voilà déjà avec ce qu'il faut. tu le vois revenir avec une bière qu'il te lance. tu l'attrapes au vol et souris un peu. apparemment les choses semblent régler, apparemment, vous êtes sur de bonnes bases maintenant. tu pouvais comprendre qu'il ne t'apprécie pas, puisqu'il voulait ta nana, maintenant les choses sont claires au moins. t'es pas le con qu'il pensait. t'es loin d'être égoïste. elle rentre bientôt, seize heures dix, le temps de ranger ses affaires et marcher jusqu'à l'appart. il t'explique. tu hoches la tête. tu peux rester un peu si tu veux... elle appréciera sans doute que tu regardes ces conneries avec moi. tu ris un peu avant de reprendre ta place. la bière qui s'ouvre. ces conneries, c'est bien le mot et pourtant dès qu'on regarde, on s'y prend presque. c'est contagieux. tu lui souffles, en riant un peu. tu bois une gorgée et tu t'intéresses à la télé. alors comme ça, tu caches tes bières. malin. tu souffles. il est obligé de faire ça à cause de quoi ? d'ana ? t'en sais rien. tu te demandes, un instant, puis tu passes. si tu restes, il vaudrait mieux que vous parliez d'autre chose que d'ana. c'est chose faite. et euh.. le taff, ça se passe bien ? ça c'est un sujet plutôt facile à aborder d'après toi, alors tu tentes.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Llosa
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 27
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyMer 27 Juin - 23:25
--------------------

pablo n'est pas méchant, et c'est certainement plus facile pour lui de jouer ce nouveau rôle avec alejo plutôt que de le détester. il n'a jamais été très à l'aise avec ça et puis... ce n'est pas comme s'il le méritait finalement. la piège semble s'être égaré, pablo n'a plus peur de parler et il semble avoir aussi résolu son problème intérieur avec cette nouvelle information qu'il ne pensait pas pouvoir obtenir un jour... il a reçu une autorisation n'est-ce pas ? celle de pouvoir tenter sa chance s'il le désire, sans que le petit ami actuel de sa meilleure amie ne vienne lui barrer le chemin. un poids en moins dans l'équation, à l'évidence. il s'installe dans le canapé à nouveau, alejo avec lui. il ouvre sa bière facilement, encore deux doigts. il a pris l'habitude, avec le temps. ces conneries, c'est bien le mot et pourtant dès qu'on regarde, on s'y prend presque. c'est contagieux. il dit, alors que pablo rigole légèrement à ses mots. contagieux oui... l'envie de connaître la suite après avoir regardé un épisode. pablo ne comprendra jamais cette addiction qu'il a développé à force de regarder ce genre de série avec elle... alors comme ça, tu caches tes bières. malin. il hoche la tête en levant sa bière. ouais... il souffle seulement sans donner de détail. de toute façon, ça ne l'intéressera sans doute pas... et euh.. le taff, ça se passe bien ? son sujet de prédilection... alejo ne le sait sans doute pas et pablo en sourit rien que d'y penser. après tout, avant qu'il n'arrive, il venait de se lever d'une bonne journée de sommeil après avoir veillé toute la nuit à la caserne. ouais, ça va... certaines nuits sont plus calmes que d'autres, les journées sont bien remplies, en général, on arrive à être efficace. il aime beaucoup apprécier son travail, comme s'il était capable de l'aimer un peu plus rien qu'en en parlant... et toi, tu fais quoi déjà ? il demande, parce qu'il n'avait jamais réellement porté beaucoup d'intérêt à cet homme et qu'il n'était pas certain d'avoir envie de se comparer à lui plus qu'il ne le faisait déjà...

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejo Divry
Descubrirse el pastel
Messages : 951
Date d'inscription : 13/05/2018
Points : 129
Pseudo : backward loop, margaux
Age : 31
Statut : veuf et papa d'un petit mec de 5 ans. en couple aussi.
Occupation : propriétaire d'un petit garage dans le sud de séville
Re: los bandidos. - los bandidos. EmptyVen 29 Juin - 23:01
--------------------

la situation semble sous contrôle maintenant, comme si tout ce qu'il pouvait y avoir entre vous n'existait plus. le geste qui règle tout, c'est la bière qu'il te donne, tu savais bien qu'il en avait, impossible que ce ne soit pas le cas. ça te fait sourire et tu t'installes déjà sur le canapé pour de nouveau regarder la série un peu stupide mais qui se regarde. vraiment. on se prend dans le truc au bout d'un instant. ou presque.ouais... quand tu parles des bières, tu remarques, tu souris, tu relèves puis tu décides de lui parler du travail en pensant que ça peut être quelque chose de normal. de simple. une conversation qui ne fait pas défaut. c'est plutôt simple alors tu tentes. tu sais qu'il est pompier, tu t'en souviens parfaitement, c'est le genre de truc que tu retiens facilement en réalité, donc on pourrait dire que c'est plus simple. ouais, ça va... certaines nuits sont plus calmes que d'autres, les journées sont bien remplies, en général, on arrive à être efficace. tu hoches la tête, en l'écoutant. ouais, il sauve des vies, le pablo, c'était plutôt gratifiant, t'imagines au quotidien. t'aurais pu l'être aussi, pompier, mais sûrement qu'il faut pas avoir peur de se jeter pour sauver des vies. tu serais pas du genre à te jeter dans le feu, en réalité alors.. tu hausses les épaules un peu. une fois. et toi, tu fais quoi déjà ? il relance la conversation, par la suite. moi ? j'ai un garage dans le sud de séville. un petit garage qui paie pas de mine. si jamais t'as un problème de moteur ou quoi, bah, tu peux venir me voir. tu lui dis, tu lui feras même un prix, t'es un type du genre, toi.

_________________

☾ tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Re: los bandidos. - los bandidos. Empty
--------------------

Revenir en haut Aller en bas
 

los bandidos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mi casa es tu casa :: Sevilla :: El Norte :: San Pablo-Santa Justa-