AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 didn't expect that (pablo)

avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
didn't expect that (pablo) - Lun 28 Mai - 18:59
--------------------

t’avais un coup de trop dans le nez. peut-être même deux ou trois, ou bien quatre. t’avais arrêté de compter depuis que l’homme à côté de toi mettait tout sur sa note. mais cet homme t’avait abandonné, sûrement pour aller rejoindre la femme qui l’attendait à la maison. c’était triste comme vie. il ne pourrait même pas profiter de la fin de sa nuit. il ne pourrait même pas profiter de toi, pas que tu aies la moindre intention de le suivre quelque part. il payait à boire, c’était suffisant. ton pigeon envolé, tu retrouvas toute seule, attablée au bar devant ton verre vide. ta vie aussi paraissait triste en ce moment. il fallait que tu te ressaisisses. il fallait que tu rectifies de suite ta situation avant de finir comme ton généreux donateur. le sourire aux lèvres, tu te tournas vers ton plus proche voisin. tu te fichais qu’il soit accompagné ou même qu’il est des vues sur quelqu’un ici. tu voulais juste continuer à boire gratuitement. juste finir ta soirée avec beaucoup d’alcool dans le sang. mon verre est vide, vous m’en payez un autre ? tu lui adressas ton plus beau sourire avant de plisser un peu les yeux pour mieux distinguer son visage. il te paraissait vaguement familier, pourtant, tu n’arrivais pas à mettre un nom sur ces traits. tu devais probablement l’avoir déjà croisé à une soirée ou même dans la rue. tu croisais tellement de visages à longueur de temps qu’il était impossible pour toi de te souvenir de tout le monde. je prendrais la même chose que vous, ça ira. tu repris sans qu’il ait dit le moindre mot pour te donner son approbation. tu ne lui laissais pas le choix. tu ne le laissais jamais. il finirait bien par craquer, comme les autres. du coup, t’es ici tout seul ? j’peux te tutoyer hein ? tu continuais de parler en ignorant si l’homme à côté de toi t’accordait la moindre attention. l’alcool était monté et il ne semblait plus vouloir redescendre. tu ne voulais pas qu’il le fasse. c’était pour ça que t’avais abordé ce gars à côté de toi. c’était pour ça que tu le lâchais pas.

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 26
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: didn't expect that (pablo) - Lun 28 Mai - 22:55
--------------------

il est triste pablo. une fois n'est pas coutume. il ne sait pas combien de temps il sera encore capable de faire comme si de rien était. elle ne se rend compte de rien. mais il ne peut pas, il n'y arrive pas... elle lui donne envie de lui hurler  la figure qu'il l'aime plus que tout au monde... il l'aime plus qu'il n'a jamais aimé bianca, s'il était honnête avec lui-même. il soupire devant son verre, ça fait un moment qu'il est là. à s'enivrer du mieux qu'il le peut pour oublier... seulement pour oublier oui. parce qu'elle ne comprendra sans doute jamais et qu'il n'oserait jamais gâcher ce qui semble la rendre heureuse en ce moment. il ne réalise pas pablo... il ne se rend pas compte qu'il pourrait simplement le lui dire et peut-être... toucher son coeur. mon verre est vide, vous m’en payez un autre ? il entend. il met un peu de temps à se rendre compte que c'est à lui qu'on parle. il tourne la tête, après ce qui semble une éternité. je prendrais la même chose que vous, ça ira. il rigole un peu, de quoi réchauffer un peu son coeur meurtrie. il a besoin de ça s'en doute... alors il lève un bras, pour commander les deux verres, les mêmes et en pousser un vers la jeune brune. jolie, appréciable, il se laisse attrapé par la faiblesse qui l'empêche de vivre correctement en ce moment. du coup, t’es ici tout seul ? j’peux te tutoyer hein ? elle lance, un peu trop à l'aise pour le coup. il sourit, et glisse son verre entre ses lèvres pour pouvoir savourer un peu plus l'ivresse dans ses veines. ça l'aidera. réellement. je ne suis pas seul non. t'es là. il souffle, trop facile. il n'a pas le courage de faire mieux. il se dit qu'au mieux, il pourra profiter un peu de la situation, au pire, il aura testé ses approches les plus moches lorsqu'il a trop bu. il se demande qu'est-ce qu'elle peut bien penser de lui la petite. qu'est-ce qu'elle fait ? pourquoi est-elle là ? pourquoi lui parle-t-elle alors qu'il mériterait probablement de finir sa vie tout seul. il n'a pas envie de penser aujourd'hui. peut-être que c'est le moment de profiter de la vie, enfin... peut-être qu'il pourrait faire comme elle, trouver une autre fille, pour l'oublier. si seulement c'était si simple...

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
Re: didn't expect that (pablo) - Mer 30 Mai - 11:54
--------------------

tu ne savais pas tellement ce qu’il t’avait pris de sauter sur le premier qui avait croisé ton champ de vision. ton bienfaiteur t’avait payé suffisamment de coups pour que tu puisses rentrer passer une bonne nuit. mais il t’en fallait plus. il t’en fallait toujours plus. tu ne voulais perdre aucune minute de ta vie. aucune seconde. et tu avais encore moins envie de te retrouver en face de ton reflet dans le miroir. pas dans cet état. tu savais que la petite voix responsable dans ta tête te dirait de ralentir. te dirait que tous ces excès n’étaient pas bons pour ton état. pour toi. l’alcool te permettait de la faire taire. l’alcool te permettait d’oublier un peu que demain il faudrait prendre tous ces médicaments et t’entraîner à respirer normalement comme te l’avait appris le médecin que tu allais voir toutes les deux semaines. l’homme à côté de toi n’avait aucune idée de ton état, et ça te plaisait. ça te plaisait de passer pour une femme que tu n’étais qu’à moitié. ça te plaisait de ne pas être malade ce soir. tu ne t’attendais pas à ce qu’il t’écoute, ni même à ce qu’il cède à ce qui ressemblait être un ordre plutôt qu’une question, mais finalement, un verre atterrit devant toi. tu ne pus t’empêcher de réprimer un sourire alors que tes yeux glissaient déjà vers son visage. chose que tu n’avais pas faite jusque-là. il n’était pas mal dans son genre. pas mal du tout même. mieux que celui qui t’avait occupé la majeure partie de la soirée. si tu avais su qu’un spécimen comme ça se trouvait seulement à quelques centimètres de toi, tu n’aurais pas perdu de temps. je ne suis pas seul non. t'es là. tu rigolas légèrement. il ne semblait pas être dans un meilleur état que toi cet homme, et ça t’allait très bien comme ça. au moins, il ne tiendrait pas rigueur de la soudaine prise de confiance qui t’avait poussé à l’aborder de cette façon. belle répartie, je m’incline. tu lanças avec un air amusé, avant de te reconcentrer sur le verre que tu n’avais pas encore touché. qu’est-ce que t’es venu noyé ? il ne pouvait pas être là pour le simple plaisir de savourer sa boisson. ça se voyait sur son visage que sa présence ici était bien plus profonde. qu’il avait certainement besoin de cet alcool. tu aurais pu le laisser s’enfoncer tout seul, mais non. tu étais curieuse de connaître ses raisons. curieuse de savoir si elles étaient aussi égoïstes que les tiennes. et surtout curieuse de savoir jusqu’où votre ivresse vous pousserait.

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 26
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: didn't expect that (pablo) - Mer 30 Mai - 23:03
--------------------

poussé par l'abandon. pablo ne sait que répondre autrement que par la passion qu'il peut lire dans l'avenir proche. peut-être qu'il se fourvoie mais au moins, il aura tenté le tout pour le tout afin d'oublier encore une fois le bordel que glisse inlassablement ana dans sa vie. ça ne change jamais. et ce n'est visiblement pas près de changer alors il sourit et il fait semblant de n'avoir pas réellement de raison d'être là, solitaire, à noyer sa peine dans un verre trop fort pour lui permettre de tenir debout correctement. il fait mal les choses ces derniers temps pablo, laissant ses sentiments dicter la manière dont il appréhende le reste de sa vie. belle répartie, je m’incline. elle lance avec au moins autant d'enthousiasme. il faut croire que les solitudes s'entrechoquent parfois. pablo n'est pas contre, du moment qu'il ne passe pas trop de temps à essayer de comprendre pourquoi il fait ça... pourquoi il n'est pas chez lui, à dormir, pour récupérer d'un long service de plusieurs heures. ça n'a pas été si difficile aujourd'hui. il n'est même pas de garde, pour ajouter à sa chance pour ce soir. il avale une gorgée, une fois de plus. c'est presque devenu un peu trop facile, il ne sent pas l'alcool dans sa gorge, ni même la tête qu'il commence à perdre au fil des verres. peu importe. ce soir, il ne rentrera sans doute pas seul, même pas chez lui, ça se trouve, guidé par les cheveux bruns d'une femme qui pourrait tenter de faire la différence sans y arriver pour autant... qu’est-ce que t’es venu noyé ? elle ose demander, la malheureuse. pablo secoue la tête, un sourire sur les lèvres. vague, il répond deux mots seulement pour conclure d'un ton qui ne suggère pas de suite à ce genre de question. ma peine. et le fait qu'elle soit partie en weekend avec son crétin de copain quand lui, il reste seul à boire à sa santé, à leur santé. il décide alors d'y aller franc jeu, balançant tous ses principes à la poubelle. ma coloc ne revient que dimanche. j'te fais visiter mon appartement ? il propose, sans aucune subtilité. un sourire de circonstance. c'est quitte ou double. mais il n'imagine pas devoir faire des efforts pour pouvoir oublier ce soir. il a trop donné, maintenant, il n'a plus une dose de romantisme... il veut seulement pouvoir mettre un peu de poivre dans son existence, quand elle vit toutes les épices du monde avec un autre...

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
Re: didn't expect that (pablo) - Dim 3 Juin - 19:52
--------------------

tu ne savais pas vraiment s’il te plaisait ce type. il était mignon, mais après tout, tu ne le connaissais que depuis quelques minutes. il avait beau avoir une belle gueule, il pouvait très bien être un tueur en série. il pouvait très bien profiter de ta technique de drague ridicule pour te séquestrer et te vendre au plus offrant. même si c’était le cas, tes acheteurs feraient un mauvais investissement vu que tu ne dépasserais sûrement pas le cap de la quarantaine. cette pensée te fit rire discrètement. ce n’était pas drôle en soi, mais la simple idée de les baiser de la sorte était plus qu’agréable. quelle ironie qu’une tragédie puisse te sauver d’une autre. ma peine. qu’il répondit à ta question. il n’aurait pas pu faire plus basique. pas plus évident non plus. les gens heureux ne venaient pas s’attabler seul à un bar, le regard dans le vide. non, ils fêtaient ça avec tous leurs amis. est-ce que ça faisait de toi quelqu’un de triste ? sûrement. tu l’étais sans doute un peu. comment ne pas l’être ? mais ce soir, tu allais oublier un peu tout ça. ton seul problème serait de savoir dans combien de temps cet inconnu te proposerait d’aller chez lui. ma coloc ne revient que dimanche. j'te fais visiter mon appartement ? bingo. finalement, tu dus attendre moins longtemps que tu ne le pensais. ça t’économisais du temps au moins. tu hochas doucement la tête, un sourire pourtant assuré sur les lèvres. tu faisais ça depuis tellement longtemps que tu n’avais plus la moindre appréhension à l’idée que l’homme que tu suivais ne te trouve pas assez jolie, ou pas assez douée. maintenant, tu prenais tout ce que tu pouvais avant de t’enfuir, puisque de toute façon, tu ne pourrais jamais rester. je te suis casanova. tu répondis avec un sourire un peu moqueur, avant de rigoler doucement de la comparaison. sans savoir pourquoi, tu sentais déjà que ce type n’avait rien du profil du tombeur qui enchaînait les conquêtes sans jamais se rappeler de leur visage. ton instinct te disait que même s’il t’avait rapidement proposer de le suivre, c’était quand même quelqu’un de bien. tu finis ton verre avant de lui emboîter le pas, prête à oublier tes problèmes d’une manière bien plus efficace et plus agréable qu’en buvant de l’alcool.

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 26
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: didn't expect that (pablo) - Mar 5 Juin - 8:32
--------------------

il ose pablo, il réalise qu'il n'a rien à perdre de toute façon... il n'y en a qu'une qui compte et il ne compte pas pour elle... il n'arrivera probablement jamais à survivre à ça... alors autant le vivre avec autant de plaisir possible, malgré tout. il sourit, du coin des lèvres. c'est le tout pour le tout, il espère seulement qu'elle ne le frappera pas... parce qu'il n'a pas de glace dans le réfrigérateur et qu'il n'aimerait pas expliquer les traces qu'elle pourrait laisser sur son visage. elle hoche la tête pourtant... dans un mouvement qui soulage pablo si fort qu'il sent ses épaules se détendre instantanément. il ne la connait pas, elle ne le connait pas. et pourtant... il est probablement tombé sur la seule femme capable d'accepter ses faveurs avant même de connaître son prénom. peu lui importe désormais. il est content et le montre d'un sourire qu'il n'avait jusque-là pas laisser transparaître. il termine son verre dans un élan magistral et se lève alors qu'elle lance quelques mots tout à fait choisis pour l'occasion. je te suis casanova. il ricane un peu alors qu'il glisse sa main au bas de son dos pour la guider dehors. un uber, ce sera vite réglé. il pianote sur son téléphone rapidement, tout à fait certain que si ça prend trop de temps, il n'aura plus le courage de se lancer dans ce genre de vendetta. il a besoin de s'occuper l'esprit. mais il a peur d'avoir l'impression de la tromper, d'une manière ou d'une autre. uber arrive. il souffle à la demoiselle alors qu'il relève les yeux vers elle. une chance qu'ana ne soit pas là ce weekend. elle est probablement partie avec lui, il n'a pas envie de le savoir pour le coup... je m'appelle pablo au fait. il ajoute du bout des lèvres alors que leur voiture s'installe sur le trottoir qu'ils occupent, il monte dedans et prend les rênes de la situation, guidant la demoiselle jusque dans son appartement qu'il occupe avec sa meilleure amie, avec sa muse, avec la femme qui pourrait être celle de sa vie s'il prenait son courage à deux mains pour lui déclarer sa flamme.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
Re: didn't expect that (pablo) - Mar 5 Juin - 23:01
--------------------

tu ne connaissais pas son prénom. ni même ce qu’il faisait dans la vie. mais ça t’importait peu en fait, tant qu’il te faisait tourner la tête ce soir. toute la nuit. tu te laissas alors aller à sa proposition. tu acceptas de le suivre jusqu’à chez lui. jusqu’à son lit. tu vidas ton verre d’une traite, fin prête à te laisser guider. c’est ce qu’il fit, une main en bas de ton dos. une main qui te fit déjà frissonner alors qu’elle t’avait à peine toucher. tu mis ça sur le compte de l’alcool. personne ne te faisait de l’effet comme ça. c’était du vu et revu. il n’y avait plus rien d’original. même si ce soir était différent des autres, tu n’en attendais pourtant pas tant. et tu partirais demain matin comme à chaque fois. uber arrive. il t’informa une fois dehors après avoir pianoter sur ton portable. t’appréciais l’attention. t’appréciais de ne pas avoir à marcher pendant des heures. t’en avais franchement pas la force. ni le courage d’ailleurs. et puis tu n’étais pas certaine de pouvoir expliquer à cet homme pourquoi tu crachais tes poumons alors que tu avais à peine fait quelques mètres sans lui donner envie de partir en courant. tu te taisais sur ta maladie le plus souvent. les gens ne comprenaient pas toujours. les gens te pensaient contagieux. des abrutis finis selon toi. je m'appelle pablo au fait. tu hochas doucement la tête. ce nom mêlé à ce visage aurait probablement dû te dire quelque chose, mais tu n’y fis pas attention. ton esprit vagabondait déjà ailleurs, sous la chemise de cet homme plus exactement. luna. tu lui répondis juste. pas besoin de te lancer dans de grands discours alors que tu ne le reverrais jamais. tu montas dans la voiture qui vous guida jusqu’à l’appartement de monsieur. il était simple, bien que décoré avec goût. le genre d’endroit où une femme était passée, ce qui confirma la présence d'une colocataire. tu me fais visiter ta chambre ? tu ne prenais pas de pincettes. si tu étais là, ce n'était certainement pas pour faire la causette. le bar était très bien pour ça. là, il s'agissait de passer aux choses sérieuses. il s'agissait de céder aux passions animales qui dévoraient l'homme. pablo ferait un très bon cobaye pour t'abandonner aux tiennes.

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 26
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: didn't expect that (pablo) - Jeu 7 Juin - 22:03
--------------------

pablo n'avait jamais eu beaucoup de conversation, il le prouva une fois de plus après qu'elle lui ai soufflé son prénom avant d'entrer dans la voiture. luna... une fille de la nuit. il aurait pu le deviner. et même la reconnaître, s'il avait fait jour. il ne dit rien pendant le trajet, essayant de deviner de quoi elle pouvait bien avoir l'air sous ses vêtements. pablo essayait coûte que coûte de ne pas penser à ana.. par respect à luna... et parce que ça lui faisait du mal aussi. il soupira quand ils arrivèrent pour finalement la guider jusque dans son environnement à lui. un piège qui se referme autour d'elle sans qu'elle ne lui oppose aucune résistance. il ne pensait pas que ce serait si facile. il en était reconnaissant, non content de se battre pour une femme qu'il n'aimerait probablement jamais. il sourit malgré tout, enleva sa veste pour la poser sur le canapé. l'appartement n'était pas très grand, sans doute parce qu'il était pas censé l'accueillir aussi, au début... mais ça leur suffisait hein ? il la regarde faire le tour du propriétaire d'un regard avant que ses yeux ne tombent sur lui, enfin. il n'avait pas envie de parler ce soir pablo. ni même de faire connaissance, il n'avait besoin que d'une chose... oublier... alors quand elle osa lui dire : tu me fais visiter ta chambre ? un soulagement certain s'invita sur son visage avec passion alors qu'un sourire s'étalait sur ses lèvres. il leva la main pour prendre la sienne et la guider jusqu'à la porte blanche au fond d'un couloir où ils pourraient être seuls, ensembles, pour la nuit. ana ne rentrerait pas, de toute façon. et puis... il n'en avait plus grand chose à faire. elle faisait bien ce qu'elle voulait de sa vie elle. il poussa les quelques vêtements qui traînaient par terre, et ne pu rien faire de plus pour cacher le bazar qui réglait ici... une pile de cartons trônait encore dans un coin, la preuve qu'il avait encore toujours eu l'espoir de repartir, un jour, avec bianca, dans l'idéal... c'était avant qu'il ne tombe amoureux de sa meilleure amie. une pensée de trop, il attira luna contre lui avant que l'alcool ne s'évapore trop rapidement de son sang. il posa ses lèvres sur les siennes avec envies, ses mains sous ses vêtements avec ardeur. pablo n'avait jamais trop eu l'habitude de ce genre de relation, novice, il se laissa pourtant guidé par les envies de son corps frustré depuis déjà trop longtemps par l'absence d'une présence féminine entre ses draps.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
Re: didn't expect that (pablo) - Sam 9 Juin - 16:17
--------------------

tu ne voulais pas perdre une minute. pas une seconde de ton temps qui était si précieux. pablo se demandait sans doute pourquoi tu étais si impatiente. ou peut-être pas. ça t’allait très bien comme ça à vrai dire, qu’il ne pose pas de questions. tu te voyais mal lui dire que tu n’avais le temps pour rien. que chaque moment que tu vivais risquais d’être le dernier. que c’était pour ça que tu ne te posais pas de questions. les gens ne comprenaient pas souvent pourquoi tu ne réfléchissais pas avant d’agir, alors que pour toi, c’était limpide. tu ne voulais simplement pas prendre le risque de louper quelque chose. la soirée du siècle, ou bien l’homme qui rendrait jalouse toutes tes copines. pablo semblait être bien parti pour rentrer dans cette catégorie. quand tu parlas de sa chambre, il se contenta de sourire avant de te prendre la main pour t’y emmener. sans un mot. tu appréciais toujours ce silence précédant une tempête. à peine entrée dans la pièce, tes yeux se mirent à parcourir l’espace. détailler la décoration presque inexistante. tu ne lui en voulais pas. c’était un homme après tout, et d’après les cartons toujours emballés dans un coin, il ne devait pas habiter ici depuis longtemps. ou bien il ne comptait pas s’attarder. malgré les questions qui te venaient naturellement, tu n’en posas aucune. tu ne voulais pas gâcher ce moment. tu ne voulais pas lui donner de raisons de te renvoyer chez toi sans avoir pris ton pied. ton regard parcourait encore les recoins de la chambre sombre quand pablo t’attira à lui. quand sa bouche s’empara de la tienne sans que tu t’y attendes. la surprise te fit sourire. ses lèvres étaient douces, agréables. parfaites pour les tiennes. tes mains te tardèrent pas à le retirer de son tee-shirt. ni du tien, barrière qu’il n’avait pas hésité à dépasser sans ta permission. tu aimais les hommes qui prenaient des initiatives. les hommes qui agissaient selon leurs envies. les hommes qui te ressemblaient. ta bouche toujours occupée à lui rendre son baiser, tu laissas mains glisser doucement vers son torse nu. torse que tu caressas doucement. sans trop d’impatience. chose qui ne te ressemblait pas. même si tu étais pressée, tu voulais quand même prendre ton temps. même si tu allais vite l’oublier, tu voulais distinguer chaque détails de son corps.

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 26
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: didn't expect that (pablo) - Dim 17 Juin - 7:51
--------------------

un besoin terrible de passer à autre chose, d'avancer, de faire ce que tout le monde semble faire autour de lui, sauf lui, à cause de l'estime qu'il a pour lui, pour les autres. est-ce qu'il n'en a plus pour autant face à luna ? il ne réalise plus, il s'engage dans une passion nouvelle, éphémère. ça ne durera pas, parce que demain, elle sera là à nouveau, elle lui fera du mal à nouveau... et cet intermède avec luna, il ne comptera plus... il est fatigué pablo, c'est comme s'il avait perdu ses envies profondes, quelque part, dans ce bar, pour pouvoir se concentrer sur les autres, plus primaires. il s'avance vers elle, un pas de plus, il savoure ses lèvres avec une ardeur non dissimulée. ça va vite pour lui, plus vite que toutes les histoires qu'il n'a jamais eu l'occasion de vivre, ces bêtises de jeunesse dont il s'est privé parce qu'il était trop sérieux pablo. amoureux la plupart du temps, passionné et idéal. il soupire contre ses lèvres, la laisse prendre possession des tissus, se rapproche contre sa peau, encore, glissant ses mains où bon lui semble. c'est exactement comme il l'imaginait... son coeur ne bat pas d'amour, non, il secoue quelque chose de différent, une envie, un instant, quelque chose qui ne durera pas et qui leur ira à tous les deux, faute de mieux sans doute. il frissonne à son contact, glisse ses mains sur sous ses cuisses, soulevant son corps pour l'emmener dans son lit. il a envie de tout, de plus. il s'amuse à la ceinture de son jean, tire sur les bords pour dévoiler une lingerie qu'il n'avait pas imaginer. il n'oserait jamais pablo, trop poli, trop courtois. il se débarrasse rapidement de son propre tissu brut, apportant douceur et caresses contre sa peau presque brune. il sourit, aventure ses doigts où bon lui semble, osant même frôler l'élastique pure d'une dentelle dont il ne tarde, une fois de plus, à se débarrasser. pablo surplombe, pablo contrôle. ça lui fait du bien, ça ne ressemble plus à ce qu'il vit, ça ressemble à ses désirs fous, inavoués, dont il est l'acteur principal, aux côtés d'une femme qu'il n'attendra probablement jamais...

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
Re: didn't expect that (pablo) - Lun 25 Juin - 12:40
--------------------

c’était habituel pour toi de te perdre dans tes bras inconnus. de bouger à un rythme que tu découvrais en même temps que celui qui te l’imposait. depuis ton plus jeune âge, tu avais choisi la passion au détriment de l’amour. trop effrayée de laisser quelqu’un derrière toi pour t’attacher. c’était la seule chose qu’il manquait à ta vie. l’amour d’un homme. le confort d’une relation. tu t’y étais déjà risquée, sans grand succès. tu voulais aller trop vite. faire trop de choses. tu n’avais pas le temps de prendre ton temps, et ça, personne ne voulait le comprendre. personne sauf ta famille, et les quelques amis qui savaient pour toi. mais ça n’était pas pareil. ils ne pouvait t’apporter ce dont tu avais le plus besoin. cette chaleur humaine qui te manquait quand tu t’endormais dans ton lit froid. cette chaleur que tu cherchais en ce moment contre le corps de ce pablo. un autre inconnu qui te sauverait de ta solitude. un inconnu qui se demanderait le lendemain matin pourquoi tu n’étais pas restée. et qui serait soit soulagé, soit contrarié. tu ne restais jamais suffisamment longtemps pour voir les réactions de ceux que tu abandonnais. les lèvres de pablo te ramenèrent dans sa chambre. elles te rappelèrent de profiter de ces moments de passion tant que tu le pouvais encore. sa bouche accablait la tienne de baisers. ses mains t’assaillaient de caresses. c’était ton paradis. cette envie qui montait à mesure qu’on te touchait. cette envie que tu voulais partager avec lui. tu entouras sa taille de tes jambes quand il te souleva. et des dents mordirent doucement sa peau durant le peu de temps qui s’écoula avant que son dos ne rencontre le matelas. vos vêtements s’envolèrent très vite. trop vite sans doute, mais tu n’allais pas faire la fine bouche. pas quand un homme aussi beau se trouvait au-dessus de toi, prêt à t’offrir l’extase que tu attendais tant. tu glissas une main entre vos deux corps, caressant la moindre parcelle de peau qu’il t’offrait. caressant doucement sa force que tu sentais grossir contre le bas de ton ventre. ton souffle se faisait court. ta poitrine se soulevait de plus en plus fréquemment. tu voulais prendre ton temps, mais tu ne serais pas de continuer comme ça très longtemps. tu ne serais pas capable de le laisser prendre son temps.

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 362
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 100
Pseudo : meteors. (marie)
Age : 26
Statut : célibataire.
Occupation : pompier.
Re: didn't expect that (pablo) - Mer 27 Juin - 23:14
--------------------

elle ne réalise sans doute pas luna combien elle l'aide ce soir. il prend un plaisir idéal, celui dont il se prive depuis des semaines, incapable de reprendre quelque chose de vil après tant d'années à aimer d'un amour sincère. il était le fiancé de cette femme, il avait l'intention de l'épouser devant sa mère... et maintenant... maintenant il était désespérément seul et il attendait comme un con que la femme qui partage son quotidien se rende compte de son attente après elle. des semaines qu'il n'avait pas succomber à la chaleur passionnante d'un corps nu, des mois qu'il n'avait pas touché une femme de cette manière. le rythme est clair, sans doute trop rapide, peu lui importe ce soir, il ne pense qu'à lui pour une fois, à ses envies les plus profondes, les moins avouables. parce qu'il est quelqu'un de bien pablo, pas ce genre de mec à faire des folies contre une femme qu'il vient à peine de rencontrer. et pourtant, il est nu, au dessus d'elle, tout aussi dénudée. il ne lui manque qu'un geste pour épouser parfaitement les formes naturelles de son corps. l'homme et la femme, parfaitement différents, parfaitement capable de s'imbriquer, l'un dans l'autre, avec ardeur, désir et passion. elle est douée, et expérimentée sans doute, alors qu'il trépigne d'impatience. alors quand elle pose ses doigts sur lui, il grogne presque pablo, désireux d'un peu plus, tout de suite. il ne se fait pas prier, posant un baiser sur sa bouche à la cadence évidente de son aventure en elle. il aimerait l'entendre gémir, rien que pour se rassurer de l'effet qu'il procure. après des mois d'abstinence, après des semaines de fidélité à l'envie d'une étoile dénuée de liberté... pablo s'envole, pablo découvre et pablo s'emballe dans un plaisir soudain et nécessaire. tout à coup, les envies se transforment, c'est comme une nuit d'été, un feu de joie après l'orage provoquée par une femme qui semblait être celle de sa vie. une erreur parmi tant d'autre... pablo ne semblait pas être capable de s'amouracher d'une femme qui était faite pour lui... en témoigne son obsession pour ana, et sa volonté nette de l'oublier dans les bras envoûtants d'une femme qui n'attendait que ça.

_________________
toda la noche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En buena hora
Messages : 558
Date d'inscription : 27/05/2018
Points : 424
Pseudo : elsker (axelle)
Age : 24
Statut : coureuse de caleçons.
Occupation : serveuse, bénévole auprès d'enfants malades.
Re: didn't expect that (pablo) - Jeu 28 Juin - 22:11
--------------------

c’était dans ces moments-là que tu te sentais vraiment vivante. quand on te trouvait désirable alors que l’intérieur de ton corps ne fonctionnait pas comme les autres. quand tes poumons pouvaient te lâcher à tout moment, mais que tu prenais quand le risque de vivre quelque chose de fort. d’avoir le souffle coupé. il te coupait le souffle pablo, avec ses baisers, et ses caresses, et simplement la sensation de sa peau contre la tienne. des éclairs te parcouraient chaque fois que vos deux corps se touchaient. tu avais chaud, froid. à la fois haletante et soupirante. tu te laissais faire à cette douce torture qu’il t’imposait. tu n’avais pas envie de prendre le contrôle à sa place. tu n’avais pas envie de lui imposer un rythme trop soutenu. c’était parfait comme ça. son rythme. votre rythme. il te possédait toute entière ce soir pablo. ta bouche, tes sens. tout lui appartenait. tout ton monde se réduisait à cette chambre où dansaient deux corps inconnus l’un de l’autre mais qui semblaient si bien se compléter. deux qui se sépareraient une fois que le soleil serait levé. tu voulais repousser ce moment le plus loin possible, parce que tu appréciais ce qu’il te faisait pablo. tu appréciais chaque soupir qui s’échappait de tes lèvres, dans les instants fugaces où sa bouche se séparait de la tienne. tu appréciais également chaque tremblement que son corps imposait au tien. impitoyable. dominant. ça faisait longtemps que tu n’avais pas partagé une telle harmonie. à croire que vous étiez sur la même longueur d’ondes. deux inconnus solitaires dans un bar, destinés à combler leur solitude pendant quelques heures. pas plus. votre échange aurait pu ressembler à une tragique histoire d’amour, si seulement il y a avait eu de l’amour en jeu. mais il n’y en avait pas. il n’y avait que ce besoin de combler un besoin primaire. ce besoin de s’abandonner à une extase qui ne durerait qu’un instant. un instant spécial où deux êtres qui ne se connaissaient pas, parviendraient au même point, au même moment. pablo.. tu soufflas, tes doigts se crispant dans son dos. l’éventail d’émotions qui se bousculaient dans ta tête te faisait complètement perdre pied. comme si ce n’était plus toi qui vivait ce qui se passait, mais qui en ressentait pourtant les moindres détails. tu savais que tu ne tarderais pas à atteindre ce point de non-retour. mais pas tout de suite. tu voulais encore profiter de cette sensation si délicieuse.

_________________

he was the only damn thing she was not allowed to have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Re: didn't expect that (pablo) -
--------------------

Revenir en haut Aller en bas
 

didn't expect that (pablo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 5 mai 1863 bataille de San Pablo del Monte
» Desperta Ferro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mi casa es tu casa :: Sevilla :: El Norte :: Macarena-